Batteries électriques nouvelle-génération : Bosch précise son projet

400 millions d’euros d’investissement annuel et une échéance pour 2020. Tels sont les objectifs que s’est fixé l’équipementier allemand Bosch pour son projet de batterie lithium-ion nouvelle-génération. Cette dernière offrira une puissance de 50 kWh pour un poids de 190 kg, soit un rapport poids/puissance plus de deux fois supérieur à celui des technologies actuelles.

 

bosch

 

Pour confirmer que son projet de développement d’une technologie de batterie pour voitures électriques deux fois plus performante représente plus qu’un moyen d’attirer l’attention, Bosch a annoncé en début de semaine un investissement annuel de 400 millions d’euros qui sera consacré en grande partie au financement des recherches dans le domaine. L’équipementier s’est également fixé une échéance à savoir, l’année 2020. Il prévoit que d’ici cette période, 15 % des véhicules neufs commercialisés dans le monde s’appuieront sur une motorisation électrique.

Afin de s’assurer un rôle essentiel dans cette vulgarisation des voitures électriques, Bosch compte sur une batterie lithium-ion de 50 kWh et qui ne pèse que 190 kg. Les technologies actuelles ne proposent qu’une puissance de 30 kWh en moyenne pour un poids de plus de 230 kg. Il faudrait alors un pack de plus d’une demi-tonne pour atteindre les 50 kWh.  Le temps de recharge figure également parmi les priorités de Bosch. Il travaille ainsi sur la manière de permettre à sa batterie nouvelle génération de se recharger à 75 % de sa capacité en moins de 15 minutes.

L’équipementier a décidé de mettre tous les atouts de son côté dans ce projet ambitieux en s’entourant d’experts internes, mais basés en Chine et aux États-Unis (Palo Alto). Il va aussi s’appuyer sur ses partenariats avec les géants japonais de la fabrication de batteries électriques comme GS Yuasa et Mitsubishi et sur le savoir-faire de sa nouvelle acquisition Seeo Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.