Bercy se dote de sa première borne de recharge

Après s’être doté d’une flotte de véhicules électriques en 2013, le ministère du Redressement productif s’équipe de sa première borne de recharge dans l’enceinte de Bercy. Tout en étant un symbole de l’engagement du gouvernement dans l’électrification des transports, cette opération profite également au fabricant de la borne, DBT-CEV, qui s’offre une visibilité supplémentaire.

 

bercy-borne de recharge

 

Pour concrétiser son engagement dans la promotion de la mobilité électrique, le ministère du Redressement productif a procédé à l’inauguration de sa première borne de charge le 17 mars dernier. Cette inauguration intervient trois jours après que le ministre Arnaud de Montebourg a présenté  les détails de la nouvelle feuille de route pour le déploiement des bornes électriques en France, à Matignon. Ces évènements successifs montrent l’importance de l’électrification des modes de transports dans la politique du gouvernement actuel.  Le ministre a d’ailleurs souligné qu’il s’agit à la fois d’un choix industriel et sociétal. La borne en question, fabriquée par la start-up française DBT-CEV en partenariat avec Nissan, va alimenter les 15 voitures électriques acquises par ce département ministériel en 2013 ainsi que la Renault Zoe du ministre lui-même.

 

Une bonne opération pour le fabricant DBT-CEV

 

Cette inauguration symbolique constitue également un excellent coup de publicité pour le fabricant DBT-CEV qui se pose désormais en leader européen du secteur des bornes de recharge rapide. En effet, d’autres institutions publiques pourront suivre l’exemple de Bercy et avoir recours aux produits de cette petite entreprise du nord de l’hexagone. À ce rythme, la PME pourrait se mêler aux géants Bolloré et EDF dans la course pour la désignation de l’opérateur national pour la mise en œuvre de la feuille de route du plan national bornes électriques par le gouvernement. En attendant, elle va équiper les supermarchés Auchan de 340 bornes et projette de mener un programme similaire en Allemagne et en Grande-Bretagne. D’ici 2016, le fabricant ambitionne de déployer jusqu’à 5 000 bornes en Europe. Les dispositifs de DBT-CEV peuvent procurer aux utilisateurs une charge rapide de 20 à 30 mn et des charges plus conventionnelles selon leurs besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.