BMW : un camion électrique pour le service logistique

BMW et SCHERM ont lancé officiellement un service de logistique urbaine basé sur un camion 100% électrique 40 tonnes fourni par Terberg. Avec une autonomie de 100 km en une seule charge, le véhicule transportera des pièces entre l’usine du constructeur et le site de la compagnie spécialisée en logistique à raison de 8 fois par jour.

 

BMW camion électrique

 

Le groupe BMW continue de renforcer son côté écologique en procédant au lancement officiel d’un service de transport logistique utilisant un camion 100% électrique. Grâce à ce projet mené en collaboration avec le groupe SCHERM et le constructeur néerlandais Terberg, BMW se revendique comme étant le « premier constructeur en Europe à utiliser un camion 40 tonnes pour le transport de matériel sur des routes publiques ». Le poids lourd zéro émission effectuera 8 trajets par jour entre l’usine munichoise du constructeur bavarois et le centre logistique de SCHERM. Il sera chargé de transporter des composants automobiles, dont des amortisseurs, des suspensions et des systèmes de transmissions. Pour assurer cette tâche, la Terberg électrique propose une autonomie de 100 km en une seule charge. BMW assure qu’elle sera rechargée uniquement avec de l’électricité de source propre.

Après le lancement d’une gamme dédiée aux voitures électrifiées avec la série « i » et d’un système d’autopartage avec la DriveNow, BMW donne ainsi une plus grande envergure à son projet de réduction de son empreinte écologique. La compagnie affirme que grâce à ce camion électrique, elle va réduire ses émissions de CO2 annuelles de près de 11,8 tonnes. « Avec notre camion électrique, nous envoyons un nouveau signal fort pour la mobilité urbaine durable. Nous contribuons à la réduction des émissions dans la cité… », a notamment indiqué Hermann Bohrer, le directeur de l’usine BMW à Munich. Le groupe compte sur ce projet pour rassembler des informations sur « ce qui est possible avec les camions électriques dans le futur pour la logistique urbaine ». La cérémonie de lancement a vu la présence du ministre bavarois des affaires économiques, Ilse Aigner.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.