Bosch : des batteries lithium-ion moins chères et plus puissantes d’ici 2020

La compagnie allemande Bosch a annoncé le développement d’une batterie lithium-ion qui serait deux fois moins chère à produire tout en offrant le double de la densité énergétique des batteries actuelles. Prévue pour un lancement en 2020, cette nouvelle technologie est destinée à accompagner une explosion de la demande en voitures électriques à partir de cette date

Bosch Power Max
Bosch, l’équipementier allemand de pièces automobiles et fabricant d’outils électriques, prévoit de lancer une batterie lithium-ion deux fois moins couteuse et proposant deux fois plus d’autonomie d’ici 2020. L’information a été révélée par Wolf-Henning Scheider, un membre du comité directeur de la compagnie, lors du dernier Salon de l’automobile de Tokyo qui s’est terminé le 1er décembre dernier. Cette nouvelle batterie est développée en collaboration avec le fabricant japonais GS Yuasa et le groupe Mitsubishi Corp qui détiennent à eux deux, 50 % des parts du joint-venture. Le projet a été initié au mois de juin de cette année et vise à produire une batterie « low-cost » et à haute densité énergétique pour les voitures électriques et hybrides. Les opérations devraient commencer à partir de l’année prochaine à un endroit qui n’a pour le moment pas été révélé.

12 millions de voitures électriques sur les routes

D’après Bosch, cette nouvelle batterie lithium-ion sortira à un moment où la demande en véhicules électriques connaîtra une explosion. La compagnie prédit d’ailleurs un volume de 12 millions d’unités sur les routes pour 2020 et ambitionne de bien positionner sa nouvelle batterie électrique parmi cette importante flotte. Scheider n’a toutefois pas indiqué un objectif de vente quantitatif précis, ni un pourcentage de ce marché que Bosch souhaiterait occuper, préférant souligner que l’attention des ingénieurs était pour le moment focalisée sur le développement de la technologie.  Si le joint-venture Bosch, GS Yuasa, Mitsubishi parvient à mener à bien ce projet, elle supprimera un obstacle considérable à la vulgarisation du véhicule électrique à savoir son coût élevé alors que son autonomie reste limitée. Ceux qui ont annoncé la désuétude de la technologie lithium-ion auraient-ils parlé trop vite ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.