BYD Electric Bus : essai concluant pour la ville de New York

Les autorités New Yorkaises ont publié le rapport final du programme de test d’un bus électrique de BYD Auto qui a commencé au mois d’août 2013. Les conclusions dudit rapport font état d’une excellente performance de l’autocar chinois notamment en termes d’autonomie, malgré les conditions de circulation difficiles dans la grande pomme.

 

NY BYD e-bus

 

Le programme de test du BYD Electric Bus dans la ville de New York a officiellement pris fin cette semaine avec la communication du rapport final par la MTA (Metropolitan Transportation Authority). Au total le bus 100 % électrique chinois a sillonné les rues de la capitale économique américaine pendant 2 mois du 25 août au 25 octobre 2013. Stella Li, vice-présidente senior de BYD, n’a pas caché sa satisfaction à l’issue de ce programme. « Je suis ravi de constater la vision et le leadership de la New York MTA », a-t-elle indiqué avant d’ajouter que « les solutions de transport électrifiées apporteront non seulement la relance économique pour la région, mais également une récupération environnementale ». Elle a également réaffirmé l’engagement de sa compagnie à soutenir « ces grands leaders », faisant par la même occasion un clin d’œil aux autres métropoles qui n’ont pas encore découvert la BYD Electric Bus.

Excellent comportement face au trafic New Yorkais

Durant ces deux mois d’essai, la BYD Electric Bus a parcouru pas moins de 2 369 km à travers différents circuits de Manhattan dont les routes M20, M42, M 104, M98, M60 et Bx27. Le rapport souligne « un excellent comportement » avec une autonomie moyenne de 224 km en pleine circulation et congestion de la grande pomme qui ne lui a permis de rouler qu’à 6,4 km/h de moyenne. Ces résultats confirment ainsi les données avancées par le constructeur qui indiquent une autonomie en cycle mixte de 250 km pour un plein en électricité qui se fait en 4 heures. Après deux mois de circulation, la batterie électrique de l’autocar pouvait encore assurer 30 heures d’opération par charge contrairement aux autres véhicules du même segment qui nécessitent une recharge toutes les 2 ou 3 heures durant les heures de pointe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.