Un concept de Tuk-Tuk à pile à combustible présenté à New Delhi

Bientôt, les Tuk-Tuk, les taxis des villes asiatiques, seront alimentés par une pile à combustible à l’hydrogène. C’est l’objectif d’un projet de l’université de Birmingham initié par le gouvernement indien. Un concept de design est présenté actuellement au Salon de New Delhi.

 

640_tuk

 

Le Tuk-Tuk, un tricycle motorisé qui figure parmi les modes de transport collectif les plus populaires en Inde et en Asie, pourrait bientôt se mettre à la mode de la pile à combustible à l’hydrogène. En effet, un concept de design relatif à ce projet est présenté au Salon international de l’automobile de New Delhi par l’université britannique de Birmingham City. Baptisé « Millenium Tuk-Tuk », le véhicule qui sera doté de quatre roues, est le fruit d’une collaboration entre l’université, la firme Spencer Ashley, un manufacturier de voiture sportive et le centre de recherche automobile DYPDC. Le projet remonte à l’année dernière et a été initié par le gouvernement indien dans le cadre de son objectif de mettre en circulation au moins un million de véhicules à l’hydrogène sur les routes d’ici 2020.

Le taxi du futur dans les pays émergents

Même si le « Millenium Tuk-Tuk » n’en est encore qu’au stade de concept de design, un tel produit possède un potentiel énorme en termes de réduction des émissions de CO2 au sein des pays émergents. Parmjit Chima, directeur de l’école d’ingénieur, de design et de fabrication de l’université de Birmingham, croit d’ailleurs qu’il peut changer les règles du jeu dans le secteur de la mobilité urbaine. Aucun détail technique n’a encore filtré, mais l’on sait que le groupe motopropulseur de ce Tuk-Tuk du futur sera composé d’une pile à combustible à l’hydrogène, d’un moteur électrique et d’un système de contrôle assez complexe. L’université britannique développe également un concept de chargeur appelé « Hydrogen Tree » qui peut réalimenter en énergie aussi bien les véhicules que tout autre appareil fonctionnant grâce à cette énergie alternative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.