Etude Navigant Research : les moteurs à combustion minoritaires d’ici 2 ans

Navigant Research prédit que d’ici 2017, les voitures à moteur conventionnel représenteront moins de la moitié des ventes globales. Ces dernières ne seront toutefois pas remplacées immédiatement par des modèles rechargeables, l’électrification devant se faire progressivement.

Ford 6.8-liter V-10 Hydrogen Engine

D’après le dernier rapport publié par Navigant Research, une firme américaine spécialisée dans l’analyse du marché automobile, les véhicules dotés de moteurs conventionnels représenteraient moins de 50 % du marché mondial d’ici 2017. Il faut entendre par « moteurs conventionnels », ceux qui sont alimentés uniquement par de l’essence ou du gasoil. Le rapport qui s’intitule « Automotive Fuel Efficiency Technologies » (les technologies d’économie de carburant dans l’industrie automobile), explique cette baisse de popularité par l’instauration des limitations d’émissions de CO2 plus strictes par les gouvernements des principaux marchés. La même étude prédit également une importante hausse des ventes globales de véhicules neufs qui passeront de 84 millions d’exemplaires en 2014 à 109 millions en 2025.

Les start/stop à l’honneur

Il faut cependant éviter de tirer des conclusions hâtives du rapport de Navigant Research puisque ce dernier ne va pas jusqu’à affirmer que les véhicules électriques, hybrides rechargeables et à pile à combustible à l’hydrogène seront les nouveaux rois du marché automobile. « Aucune technologie ne dominera seule les (techniques d’) améliorations de l’économie de carburant pendant la période de prévision qui s’étale jusqu’en 2025 », a ainsi expliqué David Alexander, analyste senior auprès de la firme. Cette dernière estime toutefois que les systèmes start/stop seront les solutions les plus privilégiés dans un premier temps avant de laisser progressivement place à l’hybridation légère et à l’électrification. Un résumé officiel du rapport en version anglaise est disponible sur le site web de Navigant Research.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.