Immatriculation des voitures électriques : forte baisse en juillet 2016

Avec 1 488 immatriculations enregistrées en juillet 2016, le marché français des véhicules électriques neufs est en baisse pour la première fois de l’année. Les raisons ne sont pour l’instant pas clairement établies. La catégorie des véhicules utilitaires électriques affiche cependant une stabilité. Certains modèles en ont même profité à l’instar de la Citroën e-Mahari et de la BMW i3.

renault zoe

Vacances scolaires, morosité générale du marché automobile, choix des consommateurs pour d’autres technologies ou situation passagère et accidentelle, les explications ne sont pas claires, mais le marché français des véhicules électriques n’a enregistré que 1 488 immatriculations durant le mois de juillet 2016. Le mois d’avant (juin 2016), deux fois plus d’immatriculations ont été signalées et cela représente d’ailleurs la tendance de l’année 2016. L’ensemble du marché automobile ne semble pourtant pas concerné par ce manque de dynamisme puisque si auparavant les voitures électriques occupaient plus de 1 % de part de marché, en juillet 2016 elles ne comptent plus que pour 0,8 %. Ce sont les modèles pour particuliers qui sont les plus touchés avec 1 065 immatriculations. Les utilitaires affichent quant à eux une performance plutôt stable avec 423 immatriculations.

Du côté des modèles, la hiérarchie n’est pas chamboulée malgré cette forte baisse. La Renault Zoe, 488 immatriculations, reste à la voiture électrique la plus vendue en France. La Nissan Leaf arrive deuxième avec 155 immatriculations. D’autres constructeurs ont par contre profité de la situation pour se glisser dans le top 5. Il en est ainsi de Citroën avec l’e-Mahari, troisième avec 84 immatriculations. BMW avec l’i3 se classe ex aequo.   Les résultats de ce mois d’août sont ainsi attendus avec impatience. Les performances pour l’ensemble de l’année en dépendent après un premier semestre record durant lequel 15 068 immatriculations ont été comptabilisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.