Lancement attendu de la BYD Qin pour ce mois d’aout 2013

Un temps annoncée pour le mois de juin 2013, la BYD Qin devrait finalement être disponible sur le marché chinois à partir de ce mois. La version définitive reste fidèle à celle présentée lors du salon de l’automobile de Shanghai en avril dernier tant au niveau des innovations que des performances. Il faut cependant patienter pour une commercialisation en Europe.

2013-byd-qin-concept-1-357487-642x336

Un modèle très attendu

Le lancement de ce nouveau modèle de véhicule hybride rechargeable (VHR) de la marque chinoise BYD est guetté par les consommateurs depuis la présentation en grande pompe du « concept car » lors du salon international de l’automobile de Pékin en 2012. Étant donné que le modèle destiné à la production a été dévoilé à Shanghai en avril 2013, ce début de commercialisation est attendu depuis quelques mois déjà. Finalement, ce mois d’aout devrait être le bon puisque des photos volées de BYD Qin prêtes à la mise en vente circulent déjà sur la toile chinoise.  La Qin pourra ainsi prendre officiellement la succession de la BYD F3DM, apparue en 2008 et qui n’a pas connu un franc succès bien qu’étant la première voiture hybride rechargeable destinée à la production de masse.

Des performances prometteuses

De nombreuses innovations technologiques ont été initialement annoncées sur la BYD Qin et les premières informations relayées par les médias chinois sur le modèle commercialisé montrent que le constructeur a tenu parole. Grâce à la technologie « Green Hybrid », la Qin annonce fièrement une consommation de 2 litres au 100 kilomètres pour un moteur hybride de 315 ch à 440 nm capable  de passer de 0 à 100 km/h en 6,9 secondes et d’atteindre une vitesse de pointe de 185 km/h. Le moteur 4 cylindres, 1,5 turbo apporte une puissance de 165 ch tandis que le moteur électrique en offre 150. Même si l’autonomie en mode exclusivement électrique est réduite à 50 kilomètres,   la batterie devrait gagner en longévité et en efficacité grâce à un voltage ramené à 48 volts et à l’utilisation révolutionnaire d’une association Fer-Phosphate. La BYD Qin sera accessible en Chine à partir de 180.000 RMB (environ 22.000 euros) hors bonus écologiques et autres avantages financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.