Micro-voiture électrique à l’énergie solaire : Honda lance des tests

Honda mène actuellement des tests avec la MC- β, sa mini-citadine électrique fonctionnant à l’énergie photovoltaïque au Japon. Aucune production n’est au programme, mais le constructeur va s’appuyer sur le projet pour étudier sérieusement la faisabilité d’une telle solution de mobilité.

 

honda

 

Honda a lancé le 28 janvier dernier un programme de test de la MC- β, une mini-voiture 100 % électrique fonctionnant grâce à l’énergie photovoltaïque. L’objectif de ce projet mis en œuvre en partenariat avec la municipalité de Miyakojima, au Japon, et la firme Toshiba Corporation, consiste à explorer la possibilité d’une société sans CO2. Il sera notamment question de vérifier la faisabilité de l’introduction et de l’utilisation d’une solution de mobilité urbaine de taille réduite compte tenu des infrastructures de recharge existantes et des spécificités géographiques des îles similaires à Miyakojima.  Pour cette expérience, la MC- β sera notamment rechargée à l’aide de trois stations photovoltaïques fabriquées par Toshiba. Les effets de la réduction des émissions de CO2 et des coûts énergétiques seront enfin analysés pour établir des modèles destinés à inspirer les autres cités.

Déclencheur

Le constructeur japonais ne parle pour le moment pas d’une éventuelle production de la MC- β, mais il n’en est pas moins ambitieux quant au futur de sa microvoiture électrique. Pourtant, cette dernière avec ses 249 cm de long, sa vitesse de pointe de 69 km/h et son autonomie de 80 km, semble parfaitement adaptée et prête pour les conditions de circulation urbaine moderne. Takeo Kiuchi, chercheur senior chez Honda R&D,  a déclaré qu’il s’attend à ce que “cette initiative serve de déclencheur qui va pousser les gens à reconsidérer la valeur de l’environnement naturel génération après génération ». L’expérience de Miyakojima préfigure les activités menées par Honda dans son effort pour mettre en place « une société durable dans laquelle le peuple profite de la vie » et qui bénéficie de « la joie et de la liberté de la mobilité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.