Mini lance un véhicule hybride rechargeable : le Countryman

mini-countryman-hybrids-rechargeable

Le Salon automobile de Los Angeles accueillera en novembre prochain la seconde génération du SUV Countryman de la marque Mini. Le constructeur britannique a récemment révélé la présence inédite d’une option hybride rechargeable pour son futur véhicule.

Ce modèle de Countryman quatre roues motrices nouvelle génération s’avère être quelque peu élargi en taille (pour notamment s’adapter au marché américain), avec un centre de gravité abaissé. Son allure demeure quasiment inchangée.

La grande nouveauté, c’est bien-sûr et surtout l’option hybride rechargeable du véhicule. Cette version de véhicule hybride rechargeable serait baptisée “Countryman E” et figure comme une première initiative concernant la mobilité propre pour la marque, qui ne sera pas la dernière, au contraire : c’est un aperçu des ambitions du constructeur Mini pour l’avenir. Mini veut désormais allier le plaisir de conduire à la mobilité propre. Le patron de la marque, Sebastian Mackensen (présent sur l’image ci-dessous) déclare d’ailleurs : “Avec ce modèle, nous voulons convaincre les clients de Mini des bénéfices de la conduite hybride”.

Sebastian Mackensen et Peter Wof, directeurs de Mini, aux côté du nouveau Countryman hybride rechargeable Mini

Sebastian Mackensen et Peter Wof, directeurs de Mini, aux côté du nouveau Countryman hybride rechargeable Mini

Et quels bénéfices ? Ceux d’un véhicule propre, économe en énergie, en bruit et en émissions de CO2, qui n’en est pas moins performant.

Le moteur électrique du véhicule hybride rechargeable est placé sous le coffre pour donner l’impulsion aux roues arrières. Ce dernier est alimenté par la batterie électrique située sous la banquette. Le tout, complété par un moteur essence trois cylindres qui, lui, donne de la puissance aux roues avant.

Le système ingénieux permet au véhicule silencieux de démarrer en 100 % électrique. Au bout d’un certain temps et selon l’intensité avec laquelle le conducteur appuie sur la pédale d’accélérateur se met en marche le moteur à combustion. 30 kilomètres peuvent en moyenne être parcourus en tout électrique avec ce SUV. En actionnant le mode Auto eDrive standard, la voiture pourra atteindre 80 km/h en 100 % électrique, tandis que le mode Max eDrive pourra pour sa part faire poindre le véhicule à 125 km/h, toujours en tout électrique. Autant dire que même après avoir quitté le rythme plus lent en ville, le véhicule sera capable de maintenir son mode zéro-émission à des vitesses d’autoroutes, un bel atout pour cet hybride rechargeable.

Le Mini Countryman hybride rechargeable ne devrait ainsi pas émettre plus de 50 grammes de CO2 par kilomètre.

Son processus de développement en série a presque été complété. Sur nos routes pour 2017 ? On a hâte. Pour patienter, réservez un essai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.