Le Nikola One: un poids-lourd électrique

Le 9 mai dernier, un semi-remorque électrique surnommé Nikola One a été dévoilé par la société Nikola Motor Company dans la ville de Salt Lake City aux Etats-Unis. Nikola Motor Company est une nouvelle start-up qui construit des véhicules électriques. Le nom de la société fait référence au nom du célèbre inventeur Nikola Tesla; ingénieur et pionnier dans le domaine de l’énergie électrique.

Nikola One image

un semi-remorque électrique

Baptisé Nikola One, ce semi-remorque est électrique et ne pèse que 900kg . Il est équipé de six moteurs électriques placés dans les roues, et d’une batterie qui se recharge lorsqu’on freine. Une turbine fonctionnant au gaz naturel permet d’alimenter la batterie et lui confère une autonomie allant de 800 à 1200 miles (entre 1300 et 1900 km). On peut dire au revoir au freinage bruyant car le Nikola One est totalement silencieux lors des ralentissements. La puissance annoncée est de 2000 chevaux avec une batterie lithium-ion à 320 kW. La société Nikola Motor affirme que ces semi-remorques seront adaptés aux technologies de conduite autonome.

«Nikola a construit le camion du futur et tiendra ce titre pour un certain temps» à ajouté T. Milton.

Un véhicule électrique consomme ce qu’il faut, quand il faut. Voila la devise du constructeur inscrite sur son site.

La cabine ultra-équipée de Nikola One

Le semi-remorque électrique surnommé Nikola One et son design ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Imaginez-vous un habitacle de très haut de gamme avec un tableau de bord constitué de quatre écrans LCD, une connexion 4G, un téléviseur de 42 pouces, un toit panoramique, 2 lits, un frigo et un four micro-onde. Pour envisager ce niveau de confort optimal, Nikola Motor a dû jouer sur l’espace disponible dans la cabine, devenue plus spacieuse que la moyenne des semi-remorques.

Trevor Milton, le PDG et président de Nikola Motor Company déclare à ce sujet: «En travaillant ensemble avec les meilleurs sociétés d’ingénierie en Amérique, nous sommes capables de produire des véhicules qui jusqu’à présent, étaient impossible à concevoir».

Sa commercialisation…

Trois, quatre ans d’attente… on ne sait pas exactement quand ce nouveau modèle sortira. Mais on connaît déjà son prix, entre 300 000 et 360 000 euros. C’est d’ailleurs pourquoi le constructeur propose à ses clients de réserver sur son site nikolamotor le semi-remorque pour la somme de 1338 euros depuis le 9 mai. Il est également disponible en leasing pour 4462 euros par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.