Nissan Leaf: la clientèle se diversifie

Alors que les ventes globales de la Nissan Leaf ont dépassé la barre des 100 000 unités, le constructeur nippon annonce également que l’âge moyen des acheteurs est en baisse. La citadine électrique se vend mieux auprès des jeunes adultes et des femmes, ce qui constitue un signe encourageant pour le secteur.

Nissan Leaf 2013

Nissan Leaf 2013

Nissan continue d’afficher son optimisme quant à l’avenir des voitures électriques, dont sa petite citadine baptisée Leaf. En effet, à quelques jours du troisième anniversaire de cette dernière et après que la barre symbolique des 100 000 exemplaires écoulés a été franchie, le constructeur annonce fièrement que la moyenne d’âge des consommateurs a baissé et que les femmes sont également de plus en plus attirées par son modèle électrique phare. Cette moyenne est désormais de 51 ans contre 53 ans en 2012. Quant à la gent féminine, elle représente maintenant entre 25 et 30 % des acheteurs. Ces progressions restent mineures et la clientèle de la Leaf est toujours majoritairement constituée par les personnes de sexe masculin d’âge moyen, mais elles représentent un signe non négligeable d’évolution du marché et de popularisation de la voiture électrique.

Impacts de la baisse du prix

La principale raison de cette diversification de clientèle réside dans la réduction du prix de la Nissan Leaf, devenue plus abordable notamment sur le marché américain depuis le transfert de sa production du Japon à Smyrna, dans le Tennessee. Cette opération a occasionné une baisse de prix de l’ordre de 18 %, ce qui a attiré les jeunes et les femmes, tout comme la possibilité d’acheter la voiture à crédit pour moins de 150 euros par mois. Les motivations à l’origine de l’achat d’une Nissan Leaf ont également évolué d’après un responsable de la compagnie. Si auparavant les acheteurs étaient surtout attirés par les bénéfices écologiques du modèle, ils sont maintenant de plus en plus motivés par son faible coût d’utilisation et sa conduite dynamique. En tout cas, ces signes devraient encourager les constructeurs à renforcer leurs engagements dans la technologie 100 % électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.