PSA prépare une version électrique de la Peugeot 208 GTi

Le patron de Peugeot révèle le lancement prochain d’une déclinaison électrique de la 208 GTi. Sa stratégie consiste à proposer tous les choix de motorisation à ses clients pour éviter un futur ennuyeux.

 Électrification systématique

La production future d’une Peugeot 208 100% électrique étant acquise, PSA Group se penche sur l’électrification de la version GTi. La révélation vient de Jean-Pierre Imparato, directeur général de Peugeot, interviewée par le magazine Auto Express. « Je ne veux pas que le futur soit ennuyeux. Chaque fois que je lance une nouvelle voiture, elle sera électrifiée » a-t-il indiqué.

Cette sportive électrique pourrait faire son apparition au Salon de Genève 2019 (mois de mars). Elle devrait reposer sur la plateforme e-CMP (plateforme commune modulaire) présentée par PSA en mai 2016. L’initiative entre dans le cadre d’un programme plus vaste destiné à permettre au constructeur de proposer des super-sportives 100% électriques. Imparato a expliqué que dans les dix prochaines années, ce segment de marché s’ouvrira à des marques autres que les premiums. Peugeot s’y attaquera alors avec une voiture électrique de 400 KW.

Anti-Renault Zoe

Le patron de la marque au lion a profité de l’occasion pour préciser sa vision de l’électrification et tacler Renault. Il affiche son désaccord concernant la création d’une gamme spécifique aux voitures électriques. « Je veux la même expérience de conduite pour chaque personne qui conduit mes voitures », a-t-il expliqué. Avant d’ajouter qu’il ne construira pas un véhicule dédié à l’électrique et que « ce ne sera pas comme la Renault Zoe ».

Imparato tient à ce que le client ait le choix de la motorisation de son 208. Pour lui, le citadin pourra opter pour l’électrique. Celui qui fait « 160 000 km par an » prendra un diesel. Et la moyenne choisira la version essence, mais il prendra une 208.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.