Salon de Francfort : un concept car électrique futuriste chez Peugeot

Peugeot va profiter du Salon de l’automobile de Francfort pour présenter le concept-car Fractal. Si elle se démarque immédiatement par son design interne et externe, ce coupé accueille également un groupe motopropulseur qui revendique une autonomie de 450 km. La Fractal devrait rester au stade de démonstrateur de technologie.

 

peugeot fractal

 

Rien de tel qu’un concept car au design exubérant pour attirer du monde auprès de ses stands lors d’un Salon de l’automobile. A Francfort, avec son nouveau concept car baptisé Fractal, Peugeot ne dira pas le contraire. Présentée comme un coupé taillé pour la ville, la Fractal se démarque par son identité externe et interne développée en partenariat avec le designer audio Amon Tobin. D’après le constructeur, la Fractal offre un aperçu du futur de l’i-cockpit, un concept de design déjà présent sur des modèles de série comme la 208, dans le but de créer une expérience de conduite plus instinctive et agréable. Si l’amélioration des sensations acoustiques reste la principale préoccupation de Peugeot, avec la Fractal, le son est devenu une source d’inspiration pour une meilleure exploration de la vue et du toucher.

Outre son design et son cockpit, la Peugeot Fractal intéresse surtout par son groupe motopropulseur 100% électrique. Comme toute voiture urbaine moderne qui se respecte, le zéro-émission est de mise. Grâce à sa batterie lithium-ion de 30 kWh, la Fractal revendique une autonomie de 450 km en cycle combiné. Cette dernière alimente deux moteurs électriques de 75 kW chacun pour une puissance combinée de 204 chevaux. Avec un tel pack et un poids d’à peine 1 000 kg, la Fractal passe de 0 à 100 km/h en 6,8 secondes. La production de série n’est évidemment pas au programme pour ce concept que Peugeot présente comme « un incubateur d’idées qui explore de nouveaux processus de design et de fabrication ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.