Salon de Tokyo : Mercedes-Benz présente un concept hybride à pile à combustible et autonome

Mercedes-Benz expose le concept Vision Tokyo, un véhicule futuriste 100 % autonome, connecté et alimenté par un groupe motopropulseur hybride électrique/pile à combustible à l’hydrogène. Aucune commercialisation n’est prévue pour ce qui ressemble plus à un démonstrateur du savoir-faire des designers et des ingénieurs du constructeur.

 

mercedes-benz vision tokyo concept

 

Un salon ambulant qui n’émet aucun gaz nocif pour l’atmosphère : c’est l’image que Mercedes-Benz veut donner de la voiture du futur à travers le nouveau concept Vision Tokyo.  Présentée au Salon de l’auto de Tokyo depuis le 28 octobre 2015, la Vision se distingue avant tout par son groupe motopropulseur hybride électrique/pile à combustible à l’hydrogène basé sur la technologie F-Cell Plug-in Hybrid. Grâce à cette association, le véhicule revendique une autonomie de 980 km sans la moindre émission. 130 km sont couverts seulement grâce à la batterie électrique et les 790 km restants nécessitent l’intervention de la pile à combustible.

Outre cette motorisation innovante, Mercedes-Benz a également marqué les esprits par le design ultra moderne, aux allures de vaisseau spatial, du concept Vision Tokyo et par ses facultés de conduite entièrement autonome. Le constructeur le décrit comme un « lounge » mobile à la fois efficace, versatile et intelligent pour les habitants des mégalopoles du futur. Le concept est un hommage à la génération urbaine Z (génération 1995) qui a grandi avec les NTIC. Pour Mercedes, ces jeunes conducteurs ne voient plus la voiture comme un simple moyen de transport, mais comme un compagnon digital mobile. Pour satisfaire les exigences de ces derniers, la Vision Tokyo est même pourvue d’un algorithme lui permettant de mémoriser les habitudes et les préférences quotidiennes des occupants afin de mieux s’adapter à eux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.