Tesla : Elon Musk défend le modèle S après l’incendie de la semaine dernière

Le PDG de Tesla Motors, Elon Musk, est monté au créneau pour défendre le modèle S après un incendie qui a fait le « buzz » la semaine dernière. Il a tenu à rassurer les clients et investisseurs en expliquant les causes de l’incident et en mettant en avant une erreur des pompiers.

model S fire

Elon Musk prend ses responsabilités pour redorer l’image de son produit phare, la Tesla modèle S, après que ce dernier ait pris feu sur une autoroute près de Seattle le jeudi 4 octobre dernier. À travers une longue publication sur le blog du constructeur californien, Musk a expliqué que le feu était dû au fait que le modèle S en question a écrasé un objet tombé d’une semi-remorque. Ce débris a ponctionné le châssis du véhicule et causé un début d’incendie au niveau du pack de batterie. Il a tenu à préciser que le design de la voiture a permis à cette dernière de bien réagir et a contribué à contenir les flammes avant que les pompiers ne commettent l’erreur de créer des trous sur la couche métallique protectrice de la batterie. Cette manœuvre aurait aggravé la situation d’après toujours Elon Musk.

Le conducteur est encore un grand fan

Tesla Motors tente ainsi de minimiser l’accident qui ne devrait en aucun cas inquiéter les clients selon le PDG. « Pour les consommateurs inquiets par le risque d’incendie, il ne devrait y avoir aucun doute qu’il est plus sûr d’alimenter une voiture avec une batterie qu’avec un large réservoir de liquide hautement inflammable », a-t-il notamment indiqué. Le conducteur du modèle S accidenté, Robert Carlson lui-même, continue d’ailleurs de louer les qualités et la sécurité offerte par le véhicule. À travers un courriel, il se serait déclaré être encore « un grand fan ». Même si son objectivité est à prendre avec des pincettes étant donné qu’il fait partie des investisseurs de Tesla Motors, son témoignage, conjugué à l’intervention d’Elon Musk, devrait rassurer les investisseurs et rehausser la valeur boursière des actions de la start-up qui a perdu près de 1,5 milliards d’euros la semaine dernière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.