Tesla modèle S : une requête officielle de la NHTSA demande la communication de certains documents

La National Highway Traffic Security Authority (NHTSA) réclame à Tesla la communication d’informations spécifiques relatives aux batteries électriques et au châssis du modèle S. Cette injonction ayant force obligatoire entre dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par l’agence suite aux deux récents incendies impliquant la berline électrique aux États-Unis.

tesla-model-s-sunset-628-1354200468

Suite à une requête officielle de la NHTSA, Tesla Motors va devoir communiquer certains documents relatifs au modèle S à l’Office of Defects Investigation (bureau des investigations des défaillances). Cela entre dans le cadre de l’enquête fédérale ouverte suite à la série d’incendies ayant touché le modèle phare de la compagnie le mois d’octobre dernier. Outre les informations sur les batteries électriques et la partie inférieure du châssis, les documents réclamés par l’agence américaine englobent pratiquement tous les documents officiels qui intéressent le modèle S à l’instar des notes, des mémoires, des correspondances, des plans, etc. Une telle injonction ne devrait pas ravir Elon Musk, le charismatique PDG de la compagnie, qui souhaite certainement que certaines informations clés sur son modèle à succès ne quittent jamais les locaux de Tesla.

Amende de 7 000 dollars par jour en cas de refus

Cette requête officielle est légalement contraignante pour la firme de Palo Alto qui n’a donc pas d’autre choix que d’obtempérer. La lettre qui transmet cette demande a été adressée au responsable des questions juridiques de Tesla et indique clairement que ce dernier s’expose à une amende au cas où il faillirait à donner suite aux exigences de la NHTSA. Le constructeur a également l’obligation de fournir des informations « exactes ». Le montant de cette éventuelle sanction s’élève à 7 000 dollars (environ 5 500 euros) par jour et par violation pour un maximum de 35 millions de dollars (26,5 millions d’euros).  Il est cependant probable que Tesla collabore avec l’agence d’autant plus qu’il a affirmé avoir demandé lui-même l’enquête fédérale dans le but d’écarter définitivement toute responsabilité dans les deux incendies du modèle S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.