Tesla Motors : il n’y aura pas de Model E

Le prochain véhicule 100 % électrique « entrée de gamme » de Tesla ne s’appellera pas « Model E » comme attendu. Le constructeur a abandonné cette marque déposée pour se concentrer sur une nouvelle dénomination qui reste inconnue à ce stade.

 

L'usine Tesla de Fremont, Californie

L’usine Tesla de Fremont, Californie

 

Alors que son président charismatique Elon Musk s’est explicitement référé à l’appellation « Model E » lors d’une récente intervention médiatique, pour désigner son futur véhicule 100 % électrique « entrée de gamme », Tesla Motors a finalement changé d’avis. Cette dénomination a même été déposée par la firme californienne auprès du Bureau des licences et des marques déposées des États-Unis, mais ce dernier a publié une « notice d’abandon » le 21 avril dernier. L’information a d’ailleurs été confirmée par les responsables de Tesla qui ont indiqué au magazine Autoblog « ne plus continuer avec la marque déposée Model E ».   La nouvelle dénomination n’a pas encore été révélée, mais elle est attendue avant la présentation officielle du premier concept prévue pour l’année prochaine.

Simple changement de nom

L’abandon de l’appellation Model E ne signifie donc pas la fin du projet de lancement d’un modèle à moins de 35 000 dollars (environ 25 500 euros). Au contraire, Tesla Motors proposera sans doute un nouveau nom plus accrocheur pour la petite sœur de la Model S, le sigle E étant devenu quelque peu galvaudé dans le secteur des voitures électriques. Elon Musk attend beaucoup de ce futur véhicule à prix abordable puisque sa compagnie a investi des centaines de millions d’euros pour l’acquisition de nouveaux équipements industriels destinés, entre autres, à sa production auprès de l’usine de Fremont, en Californie. Il prévoit même une implantation en Europe et en Chine d’ici 3 ou 4 ans pour mieux asseoir le succès de ses nouveaux modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.