Tesla : des voitures autonomes d’ici 3 ans

Tesla Motors vient s’ajouter à la liste des constructeurs qui développent la technologie des voitures autonomes. La start-up californienne, toujours aussi ambitieuse, espère toutefois devancer la concurrence en mettant ses modèles sur les routes dès 2016.

tesla-headquarters

Automatisées à 90 %

Le PDG de Tesla Motors, Elon Musk, a annoncé cette semaine que sa compagnie a un plan concret pour produire une voiture électrique à conduite automatique d’ici 3 ans. Tesla n’a d’ailleurs pas perdu de temps, car une offre d’emploi pour le recrutement d’un ingénieur chargé du développement de systèmes d’assistance avancée de conduite a été publiée. Elon Musk a affirmé que l’objectif du constructeur californien consiste à devenir le pionnier de la conduite entièrement autonome. Il a toutefois précisé que son modèle ne serait en réalité qu’à 90 % automatisé et qu’il était « incroyablement dur d’obtenir ces 10 % restants ». Aucune autre information n’a été fournie ni concernant ces tâches qui seraient trop difficiles pour le système ni concernant la part de travail que ce dernier pourrait assurer.

Réputation à conserver

L’annonce de Tesla sonne comme une réponse aux autres compagnies qui se sont déjà positionnées sur le secteur des voitures autonomes. Tesla est, en effet, considéré comme une des références en termes de technologie électrique et entend le rester. Si la concurrence, incarnée par Google, Mercedes et plus récemment Nissan, s’est ,jusqu’à présent, montrée prudente à cause des craintes d’une incompatibilité de la technologie avec les législations routières actuelles, Tesla affiche sa confiance en promettant des modèles sur nos routes dès 2016. Mercedes et Nissan ne prévoient rien avant 2020 tandis que Google est encore à la recherche d’un partenaire pour son projet. La compagnie d’Elon Musk a d’ailleurs été longtemps pressentie pour collaborer avec le géant de l’informatique, mais elle a finalement décidé de faire cavalier seul. L’emploi de Tesla s’annonce donc très chargé puisqu’il a également promis de lancer un modèle à moins de 26 500 euros dans les trois ou quatre prochaines années.

» Suivant:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.