Toyota Mirai : la France n’est pas prioritaire

Les marchés allemands, britanniques, danois et belges seront les priorités de Toyota pour la commercialisation de la Toyota Mirai, sa berline à pile à combustible à l’hydrogène. Pour le constructeur, les autres pays manquent encore d’infrastructures de recharge. La berline à l’hydrogène sera commercialisée en location longue durée à partir de 1 050 euros par mois, hors aides gouvernementales.

 

toyota mirai

 

Les amateurs français de voiture à pile à combustible à l’hydrogène devront être plus patients que leurs voisins européens. En effet, la Toyota Mirai, le premier modèle équipé de la technologie à s’essayer à la commercialisation au grand public, ne sera pas officiellement commercialisée dans l’Hexagone dans l’immédiat. C’est ce qui ressort des précisions fournies par le constructeur japonais lors du lancement médiatique européen de la berline cette semaine. Toyota a ainsi indiqué que les ventes de la Mirai seront concentrées en Allemagne, au Royaume-Uni et au Danemark. Ces trois pays sont, d’après Toyota, les seuls à disposer d’un réseau suffisant d’infrastructures de recharge en hydrogène. L’Allemagne devrait compter 50 stations d’ici la fin de cette année 2015 et 400 en 2023, le Royaume-Uni en prévoit 15 pour cette année et 65 pour 2020.  Le Danemark propose actuellement 7 stations de recharge, un total qui sera porté à 12 avant la fin de l’année.

D’après Toyota, les deux premiers marchés bénéficieront de 90% des modèles prévus pour la région Europe. Il a précédemment indiqué que le volume annuel de production pour le marché européen sera de 50 unités en 2016 et 100 en 2017. L’année prochaine, la Belgique rejoindra les 3 pays susmentionnés puisque Toyota, qui possède un centre technique près de Bruxelles, va y construire une station et promouvoir la construction d’autres dispositifs. La Mirai sera uniquement disponible en location longue durée à un prix hors bonus écologique de 1 050 euros par mois au Danemark, 1 200 euros en Allemagne et environ 700 livres sterling au Royaume-Uni. Même à ce prix, il est cependant certain que ces quelques exemplaires s’écouleront rapidement. Les 550 km d’autonomie et une seule charge et le plein en moins de 5 minutes ont de quoi convaincre les conducteurs soucieux de protéger l’environnement tout en étant à la pointe de la technologie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.