Une Nissan Leaf décapotable présentée à Tokyo

Nissan vient de lancer une version « open air » de la Leaf. Cette Nissan Leaf décapotable n’est cependant pas destinée à la commercialisation. Peut-être plus tard…

Mascotte

On reproche souvent aux voitures électriques de ne pas être assez « sexy ». Nissan tente de remédier à la situation en dévoilant une version « open air » de la Leaf. Cette Nissan Leaf décapotable attire les regards et apporte une touche de jeunesse et de folie au modèle. Il ne devrait cependant pas arriver sur le marché. En effet, la Leaf décapotable fait tout simplement office de mascotte de la marque dans le cadre du Forum de Tokyo sur une société zéro-émission. Elle célèbre en même temps le 100 000è exemplaire japonais de la pionnière des voitures électriques de série.

Ni toit ni banquette arrière

La Nissan Leaf décapotable se base sur la nouvelle génération de la compacte (octobre 2017). Elle se démarque évidemment par l’absence de toit, mais également par la suppression des portières et de la banquette arrière. Techniquement, il ne s’agit ainsi pas à proprement parler d’une décapotable puisque la voiture ne prévoit aucune possibilité de couverture. La Leaf open air s’inscrit plus dans la lignée de la Citroën e-Mahari.

Pour information, le Forum de Tokyo mentionnée plus haut réunit actuellement une centaine de décideurs du secteur public et de l’industrie automobile nippone. Les discussions portent sur la création d’une société exempte d’émission (zéro-émission).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.