Usine de batteries électriques : le fabricant chinois CATL bientôt en Allemagne

CATL, fabricant chinois de batteries électriques, envisage de construire une usine en Europe pour satisfaire les besoins des constructeurs du vieux continent. L’officialisation devrait intervenir le 9 juillet prochain.

Amener l’offre à la demande

Pour se rapprocher de ses futurs clients, CATL, leader chinois de la fabrication de batteries électriques, devrait s’implanter à Thuringe, en Allemagne. L’usine, à construire, produira des cellules de batterie lithium-ion pour le compte de nombreux constructeurs automobiles européens, dont BMW. Des sources citées par Reuters affirment qu’une cérémonie officielle se tiendra la semaine prochaine pour la signature de l’accord y afférent. Le Premier ministre chinois ferait même le déplacement.

Aucune confirmation n’est cependant intervenue à ce stade. BMW a toutefois indiqué qu’il a conclu un contrat de 1 milliard d’euros avec CATL.  Le contrat en question devrait permettre à ce dernier de produire des cellules de batteries en Europe, sans plus de précision sur la localisation exacte. Le ministère de l’Economie de la province de Thuringe reconnaît quant à lui l’existence des négociations. Il a cependant déclaré que pour le moment, rien n’a été conclu.

Le siège de CATL à Fujian, Chine.

Dans tous les cas, l’implantation future d’une usine de batteries électriques CATL en Europe constitue désormais une certitude. La firme chinoise monte en puissance sur le marché. En plus de BMW et de nombreux constructeurs américains et chinois, il a séduit Volkswagen. Volkswagen qui travaille en même temps avec Samsung et LG Chem, les principaux leaders de l’industrie, avec Panasonic, et justement concurrents de CATL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.