Vision Mercedes-Maybach 6 : la voiture électrique du futur selon Daimler

Dévoilée fin août 2016, la Vision Mercedes-Maybach 6 représente sans doute la voiture électrique du futur chez Daimler. 750 chevaux et autonomie électrique de 500 km figurent parmi les chiffres clés de cette luxueuse et déroutante berline de 6 mètres. Malheureusement, aucune commercialisation n’est en vue pour l’instant.
mercedes-maybach-vision-6

Quand une Maybach se revendique électrique

Une petite rétrospective est de mise pour une voiture qui en vaut largement la peine. Le groupe Daimler a profité de la semaine de l’automobile de Monterrey, États-Unis, le mois dernier, pour dévoiler la Vision Mercedes-Maybach 6. Il s’agit d’un nouveau concept car de la série futuriste et électrique « vision ». Outre son design agressif rappelant la Batmobile, le véhicule veut se démarquer par son groupe motopropulseur. Celui-ci se compose de 4 moteurs électriques à synchronisation magnétique permanente qui permettent concrètement à la berline de 6 mètres de disposer continuellement de 4 roues motrices. En tout, le système produit 750 chevaux. De quoi avaler le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h. D’après le groupe, malgré de telles performances, l’autonomie électrique en une seule charge est de 500 km (normes européennes NEDC) grâce à une batterie électrique de 80 kWh.

Le luxe jusque dans la recharge de la batterie

Comme toute Maybach qui se respecte, la Vision 6 cherche également à offrir ce qui se fait de mieux et de plus luxueux. Ainsi, la recharge de la batterie électrique peut se faire par induction électromagnétique. Plus impressionnant encore, Daimler revendique une fonctionnalité de recharge sur standard CCS d’une capacité de 350 kW. Une telle puissance permettrait d’ajouter 100 km d’autonomie au véhicule en à peine 5 minutes. L’intérieur feutré et aux finitions royales ne constitue plus une surprise. Il faut tout de même signaler la volonté de Daimler de fusionner le digital et l’analogique en termes d’affichage. Il s’agit sans doute d’un clin d’œil au luxe du passé et à celui du futur. Pour l’heure, ceux qui apprécient le véhicule électrique doivent patienter. La commercialisation n’est pas encore au programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.