Voiture électrique : une compagnie britannique expérimente le système d’achat par sacrifice salarial

Zenith Leasedrive a lancé un système d’acquisition de véhicules électriques et hybrides à travers un système de sacrifice salarial au Royaume-Uni. Une enquête organisée par cette compagnie montre que les salariés conducteurs sont intéressés par le système qui devrait connaître un développement croissant durant les prochaines années.

 

BMW i3

 

La firme britannique spécialisée dans le leasing automobile, Zenith Leasedrive, a mené un sondage auprès des conducteurs pour évaluer leur intérêt pour l’obtention d’un véhicule écologique à travers un accord de sacrifice salarial (salary sacrifice).  Sur un panel de 600 conducteurs britanniques, les résultats ont montré que 61 % sont intéressés par le système. 12 % d’entres eux voudraient un modèle 100 % électrique, 33 % une voiture hybride rechargeable et 55 % un hybride simple. Le système de sacrifice salarial permet à l’employeur, après accord du salarié, de retenir une partie de la rémunération de ce dernier en contrepartie d’avantages en nature. Dans le cas du système de Zenith Leasedrive, cet avantage réside dans l’acquisition du véhicule écologique après un nombre de mois variant en fonction de l’accord de sacrifice salarial.

Multiples avantages pour les salariés

Parmi les modèles les plus populaires auprès des clients futurs de Zenith Leasedrive figurent la BMW i3 et la Nissan Leaf dans le segment des voitures électriques. La Toyota Prius Plug-in arrive en tête des commandes pour les hybrides rechargeables tout comme la Lexus CT 200h chez les hybrides non rechargeables. Outre l’acquisition facilitée d’un véhicule écologique, Zenith Leasedrive a également souligné que les salariés profiteront d’importantes économies de carburant et de diverses exonérations fiscales, ce qui devrait les attirer encore plus vers l’offre de sacrifice salariale. « Avec l’intérêt élevé pour les voitures à énergie alternative, nous nous attendons à voir beaucoup plus de conducteurs abandonner les voitures diesels et à essence durant les 12 prochains mois », a notamment déclaré Andrew Kirby, directeur commercial de la compagnie, et lui-même bénéficiaire du système.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.