Voiture mondiale verte de l’année 2018 : le prix pour la Nissan Leaf

Le titre de voiture mondiale verte de l’année 2018 revient à la Nissan Leaf. La compacte électrique a séduit les meilleurs journalistes automobiles du monde. Les ventes devraient s’en retrouver impactées.

Sans surprise

Les jurys ont rendu leur verdict dans le cadre du Salon de l’auto de New York. Le titre de voiture mondiale verte de l’année 2018 (World Green Car of the year) revient sans surprise à la Nissan Leaf. La compacte électrique devance les deux autres finalistes que sont la BMW 530E iperformance et la Chrysler Pacifica Hybride. Le panel se composait de 82 journalistes spécialisés rattachés aux magazines automobiles les plus réputés au monde. D’après Nissan, ces derniers ont été séduits par « l’ensemble de l’impact environnemental du véhicule par delà son absence d’émissions à l’échappement ». Dans ces conditions, la pionnière des voitures 100% électriques se distingue sans problème de ses derniers concurrents.

 Ce titre de voiture mondiale verte de l’année devrait redynamiser les ventes de la Nissan Leaf. Il arrive également en même temps que le début de la nouvelle version 2018. Toujours selon le constructeur, celle-ci compte déjà 20 000 commandes. Les attentes demeurent ainsi élevées pour Nissan d’autant plus que les modèles concurrents montent en puissance. En France, la Renault Zoe devient plus attrayante encore avec la disponibilité de l’achat intégral (voir article sur le sujet). Sur le marché global, les voitures électriques chinoises et les modèles allemands menacent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.