Voitures électriques Volkswagen : bientôt des sites de productions partout dans le monde

Le groupe Volkswagen va produire des voitures électriques auprès de 16 de ses usines d’ici 2022. Sur le long terme, aucun continent ne semble exclu puisque le choix de localisation des usines des futures voitures électriques Volkswagen repose sur des critères objectifs.

16 usines

Le scandale des taux d’émission truqués pratiquement oublié, Volkswagen multiplie les démarches pour redorer son image à travers l’électrification. La dernière annonce en date concerne l’extension des sites de production des voitures électriques Volkswagen auprès de 16 usines d’ici 2022. L’information est du PDG Matthias Mueller lui-même lors de la conférence de presse annuelle du groupe cette semaine. Il a précisé que le choix de la localisation des usines se fera en fonction du dynamisme du marché où elles sont implantées.

À terme, Volkswagen n’exclut de ce fait aucun continent. Cependant, dans un premier temps, et pour les 16 usines, l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord seront probablement privilégiées, vu l’état du marché mondial des voitures électriques. À l’heure actuelle, les modèles électriques commercialisés par le groupe sont assemblés au sein de 3 usines.

La plus grande flotte au monde

Mueller a profité de l’occasion pour informer le public d’un investissement de 20 milliards d’euros pour des projets relatifs aux technologies afférentes aux batteries électriques. Tous ces efforts devront permettre la production de 3 millions de voitures électriques Volkswagen, Audi, Porsche, Skoda et Seat d’ici 2025. Cela devrait représenter la plus grande flotte de voitures électriques au monde.

La nouvelle sous-marque I.D jouera sans aucun doute un rôle central dans cette stratégie. Le premier modèle, l’I.D Neo est attendue en 2020. Le concept I.D Vizzion fait quant à lui déjà partie des stars du Salon de l’auto de Genève 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.