Voitures hybrides rechargeables : objectif difficile pour Obama

Voiture hybride plug-inLa campagne du président Barack Obama avait été notamment marquée par sa promesse de mettre sur les routes des Etats-Unis 1 million de voitures hybrides rechargeables d’ici 2015. La tâche semble néanmoins difficile à réaliser, étant donné par exemple la baisse du prix du pétrole (qui pousse moins les gens à se tourner vers des technologies alternatives), mais également des problèmes techniques.

Pour beaucoup, cet objectif d’un million est beaucoup trop optimiste. Un groupe de travail de la Maison Blanche a même annoncé qu’un des principaux modèles hybrides rechargeables actuellement développé serait trop coûteux que pour connaitre une grande popularité dans un avenir proche.

Pour rappel, une voiture hybride rechargeable (ou « plug-in ») est un véhicule équipé d’un moteur thermique et d’un système électrique (batteries + moteur électrique). La différence par rapport à l’hybride traditionnel est que les batteries peuvent être rechargées sur le secteur durant la nuit. Ainsi, davantage de kilomètres peuvent être effectués en mode tout-électrique, ce qui réduit d’autant la consommation de combustibles fossiles. Une fois les batteries épuisées, c’est le moteur thermique traditionnel qui prend le relais.

Ce type de véhicule présente une solution optimale pour les trajets quotidiens domicile-travail qui pourraient être fait avec l’électricité, réduisant la facture énergétique des travailleurs et améliorant la qualité de l’air des villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.