La voiture solaire

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour le moment la voiture solaire est soit produite en petite série ou uniquement à l’état de prototype mais devrait bientôt se trouver plus couramment sur nos routes.

Par définition, une voiture solaire est une voiture électrique dont les batteries se rechargent grâce à l’énergie solaire. Selon que cette opération de recharge se fait totalement ou partiellement, la voiture sera plus ou moins solaire.

La voiture solaire est équipée de modules photovoltaïques pour recharger les batteries mais ne peuvent, actuellement, garantir une autonomie satisfaisante. L’encombrement de panneaux et l’énergie solaire disponible pendant l’utilisation sont les principaux éléments qui font que l’on n’ait pas un véhicule autonome et 100 % solaire. Il faut aussi améliorer le rendement et l’efficacité de ces voitures.

Les avantages des voitures solaires sont de deux types :

  • pas de rejet de CO2 ou autre gaz et particules nocives
  • pas de consommation de carburant et donc un coût de fonctionnement stable

Les principaux inconvénients sont :

  • Une faible autonomie
  • La voiture est très légère et tout surpoids réduit les performances et autonomie
  • Le coût d’achat est très élevé

Quelques chiffres d’une voiture solaire commercialisée afin de voir ce qui existe :

  • La voiture électrique est équipée de batteries qui peuvent se recharger par l’énergie solaire ou éolienne ; si nécessaire la recharge peut se faire via le réseau électrique.
  • Autonomie de 50 km avec une vitesse de 50 km/h
  • Surface de cellules photovoltaïques de 2,5 m2 qui permettent en une journée ensoleillée de parcourir 7 km à 50 km/h.
  • L’utilisation d’une éolienne permettrait d’atteindre une autonomie de 15 km. Attention il faut un vent de direction stable et de 40 km/h car la production énergétique d’une petite éolienne est très sensible à ces paramètres.
  • La recharge complète des batteries via le secteur prend 5 h.

Le futur de ces voitures solaire ? De nombreux prototypes ont permis de démontrer que l’idée est viable et que des performances très alléchantes ont été atteintes, tel que une autonomie de 500 km ou des vitesses de plus de 100 km/h. Il s’agit souvent de modèle assez différents de la voiture classique mais d’ici quelques années les progrès technologiques et la volonté des politiciens fera en sorte que la voiture solaire fera partie du quotidien.

Du point de vue coût, l’évolution sera également à la baisse principalement grâce à la production à plus grande échelle et l’amortissement de la recherche. Pour mémoire il suffit de se rappeler de la taille et du prix d’un ordinateur il y a 25 ans.

Une réflexion au sujet de « La voiture solaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.