Les émissions d’une voiture hybride

Emissions des voitures hybridesLes émissions polluantes des voitures sont notamment déterminées par leur consommation de carburant. Donc en rêgle générale, moins votre voiture consomme, moins elle polluera. Tout comme la consommation, les émissions d’une voiture hybride sont de 10 à 50% plus faibles que les voitures classiques.

Plus précisément, une Toyota Prius (modèle de 2009, 3ème génération) émet 104 grammes de CO2 par km, alors que la plupart des voitures non-hybrides de ce type rejettent 140 à 160 grammes. La future Peugeot 308 hybride, quant à elle, ne rejettent que 90 grammes de CO2 par kilomètre.

N’oubliez pas toutefois une chose : les émissions, tout comme la consommation, va dépendre de votre façon de conduire et de où vous conduisez. Si vous roulez souvent en ville, en accordéon dans les embouteillages, vous pourrez y rouler en tout-électrique, vous ne rejetterez donc aucun gramme de CO2. Sur autoroute, par contre, les émissions se rapprocheront d’une voiture classique car le moteut électrique, à ce moment là, ne fonctionne pas beaucoup.

Une réflexion au sujet de « Les émissions d’une voiture hybride »

  1. Guillaume

    Bonjour

    petit correctif : c’est la prius 2 qui était à 104g de CO2, la Prius 3 est à 89 ou 92 selon les versions.

    Erreur surprenante pour un site spécifique aux hybrides. Il n’y en a pourtant pas tant que ça sur le marché

    D’une façon plus générale, si les rejets CO2 sont en effet relativement proportionnels à la conso, c’est totalement faux pour les autres rejets (NOx, CO, imbrulés, particules…) qui dépendent de la qualité de combustion, du pot catalytique et de l’éventuelle filtration des particules et NOx (à venir pour ces derniers). Une voiture consommant plus peut rejeter moins de ces polluants. C’est le cas globalement des essences qui bien que consommant un peu plus que le diesel, rejetent beaucoup moins de NOx (le NOx est à l’origine des fameux pic d’ozone).

    Enfin, 1L d’essence consommé produit moins de CO2 qu’1L de diesel car le diesel est plus lourd, contient plus de matière, c’est à dire surtout plus de carbone (C) et engendre donc plus de CO2. Une part de la sobriété légendaire des diesels est donc simplement due au fait qu’on vend le carburant au litre et pas au poids, ce qui n’a pas vraiment de sens d’un point de vue « bilan matière ».

    Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.