Economie de carburant : astuces

economie de carburantLe prix du carburant est très volatile. Par ailleurs, avec la crise économique, beaucoup de personne se retrouvent au chômage. Il est donc important pour beaucoup de français de tenter de réduire sa consommation de carburant. Très concrètement, par l’application de quelques astuces, vous pouvez faire des économies de carburant. Les voici :

1. Partir à l’heure : il est démontré que plus vous roulez vite et agressivement, plus la consommation de carburant par kilomètre est élevée. Il est donc important de prévoir le temps de son trajet, afin de ne pas devoir rouler trop vite.

2. Sur la même lignée, le seul moyen de ne pas consommer de carburant est de ne pas utiliser sa voiture. Faites donc vos petits trajets à pieds ou à vélo, c’est bon pour votre portefeuille et votre santé !

3. Avoir une bonne pression dans les pneus. Il est conseillé de le vérifier chaque mois. Une pression trop faible entrainera une surconsommation de carburant car il y aura plus de frotements avec la route (vous pouvez aller jusqu’à 300 grammes de plus par rapport à la pression recommandée, mais pas plus).

4. Lâchez l’accélérateur avant les feux rouges ou les carrefours, plutôt que de devoir freiner fort.

5. Passez à la vitesse supérieure entre 1500 et 2000 tours / minute pour un moteur diesel, entre 2000 et 2300 tours pour un moteur essence.

6. Evitez d’avoir la voiture encombrée d’objets inutiles, car si son poids est élevé, sa consommation de carburant sera également plus élevée.

7. Entretenez votre véhicule correctement.

Economie carburant8. Evitez de trop utiliser la climatisation, elle est gourmande en carburant. Préférez la simple ventilation qui consomme beaucoup moins, ou ouvrez les fenêtres. Attention, ne laissez pas vos fenêtres ouvertes sur autoroute car la baisse d’aérodynamisme que cela entraine vous fera consommer plus de carburant que la climatisation !

9. Rouler à 120 plutôt qu’à 130km/h sur autouroute peut permettre de faire une économie de carburant de 1 litre/100km.

10. Vérifiez et nettoyez (ou changez) votre filtre à air au moins une fois par an. S’il est encrassé, il entrainera une légère surconsommation.

11. Enlevez la galerie du toit si vous ne l’utilisez pas. Elle peut engendrer une surconsommation de 10% de carburant, à cause de la baisse d’aérodynamisme.

Fausses astuces qui ne permettent pas d’économie de carburant :

1. Rouler au point mort : contrairement à ce que certains prétendent, cela ne réduit pas du tout la consommation ! Si vous êtes en descente, laissez une vitesse, le moteur sera ainsi entrainé par les roues. Si vous vous mettez au point mort, le moteur n’est plus entrainé et doit utiliser du carburant pour tourner.

2. Faire son plein le matin plutôt que l’après-midi : cette pseudo-astuce vient du fait qu’à une température plus élevée, le carburant prend un peu plus de volume. A faible température, vous aurez donc un peu plus de carburant avec le même volume. Cependant, la différence est tellement minime que cette astuce ne vaut vraiment pas grand chose.

5 réflexions au sujet de « Economie de carburant : astuces »

  1. Faire des économies

    Merci pour cet article ! Bravo pour votre site

  2. phildisaac

    ces astuces prouvent que nous avons des maux de poches à la fin du mois.elles ne feront pas gagner le moindre euro<. de quoi devenir maniaque !

  3. Faycel

    Bonsoir ;
    Je suis ingénieur en informatique , je suis entraine de réaliser une application android pour réduire la consommation du carburant …… pour cela je me suis basé sur les itinéraires et la vitesse comme des paramètres pour économiser le carburant ……. je voudrais bien avoir votre avis

  4. Edi

    5. Passez à la vitesse supérieure entre 1500 et 2000 tours / minute pour un moteur diesel, entre 2000 et 2300 tours pour un moteur essence.

    Clairement la meilleure astuce. À éviter : en ville, ne pas passer la seconde assez vite/y rester au lieu d’enclencher la 3ème (bien sûr, sauf en zone 30 où c’est compliqué de rester à 30 en 3ème…), rester en 3ème quand il y a de l’espace devant (passez la 5ème…). Sur voie rapide/autoroute : se lancer le plus vite possible en 5ème et essayer d’y rester, passer très vite le rapport entre la 3ème et la 5ème. La 4ème est un vrai gouffre ! Et bien sûr, si vous devez ralentir, jusqu’à 50Kmh, restez en 5ème et en-dessous, rétrogradez rapidement en 3ème. En fait, le passage en 4ème doit toujours être très light… Voire eclipsé. Et bien sûr, dans tous les cas, pas d’accélération trop agressive… Je vous garantie que vous allez voir la différence.

  5. sylv

    Rouler au point mort ne permet pas d’économiser du carburant? En descente, les roues entrainent le moteur?

    Voilà une affirmation qui décrédibilise votre site que je viens de découvrir et qui me plaît par ailleurs beaucoup. Possédant une BMW 323 ti de 1998, accrochant régulièrement les 6000 tour/mn, accélérant de 0 à 100 en 7 secondes, je ne consomme que 7.8 litres au 100km. Sans laisser filer la voiture au point mort en anticipant tous les ralentissements et les descentes, je consommerais au minimum 1 litre de plus. Il faut simplement préciser que le « rembraillage » doit s’accompagner d’un coup de gaz pour élever le régime moteur afin de ne pas user l’embrayage…
    Une fonction « point mort » des toutes nouvelles boîtes de vitesses automatiques vient d’être mise au point. Pourquoi?
    Avouez que j’ai raison s’il vous plaît, votre site redorera sa crédibilité…
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.