Voiture à pile à combustible : 228 000 ventes annuelles en 2024 d’après Navigant Research

 

D’après le dernier rapport sur les voitures à pile à combustible publié par Navigant Research, ces dernières se vendront à 228 000 exemplaires par an en 2024. La popularité de la technologie connaître une croissance continue parallèlement au déploiement des infrastructures de recharge et à la diminution des couts de production.

 

toyota mirai

 

Le départ est laborieux, mais les voitures à pile à combustible à l’hydrogène finiront pas s’imposer sur le marché d’après Navigant Research. Le dernier rapport publié par la firme américaine spécialisée dans l’analyse du marché de la mobilité électrique et de l’énergie renouvelable prédit des ventes annuelles croissantes pour atteindre 228 000 unités en 2024 (voitures légères et bus). Les ventes resteront marginales, moins de 10 000 unités par an, avant 2020, année à partir de laquelle la période de forte croissance commencera. Pour l’heure, le marché est encore morose. Toyota, le premier constructeur à avoir lancé un modèle à pile à combustible pour le grand public avec la Mirai, a indiqué que cette dernière ne s’est écoulé qu’à environ 400 exemplaires depuis ses débuts fin 2014.

D’ailleurs, le constructeur nippon a fait des prévisions qui vont dans le même sens que celles de Navigant Research. D’ici 2020, Toyota estime pouvoir écouler 30 000 voitures à pile à combustible par an. Le rapport explique ce retard par l’indisponibilité des infrastructures de recharge et par le coût encore trop élevé de la technologie. Quoi qu’il en soit, les analystes de Navigant Research ont noté un « intérêt réel des consommateurs » et des « signes » concernant les efforts effectués par les constructeurs pour rendre les voitures à pile à combustible compétitives en termes de tarif.  Les gouvernements des principaux marchés automobiles redoublent également d’effort pour le déploiement des infrastructures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.