La prochaine BMW électrique produite en Chine

La nouvelle BMW électrique sera fabriquée en Chine et exportée par la suite en Europe et en Amérique du Nord. Cette nouvelle stratégie ne devrait pas impacter la demande puisque les performances demeurent dignes des standards de la marque. Dévoilé au Salon de Pékin, le SUV circulera sur les rues dès 2020.

Pionnier

La BMW iX3, destinée à devenir le second modèle électrique de la marque après l’i3, sortira des usines de Shenyang en Chine. Attendue sur le marché en 2020, cette BMW électrique sera exportée en Amérique du Nord et en Europe. L’opération va reposer sur le joint-venture BMW-Brilliance Automotive. Elle fait du constructeur bavarois un pionnier dans l’implantation de sites de production orientés exportation en Chine. L’objectif poursuivi porte évidemment sur la réduction des coûts de production. L’iX3 pourra ainsi améliorer sa compétitivité en termes de prix.

D’après les analystes, ce genre d’initiative ne devrait par ailleurs présenter aucun risque pour les constructeurs. « Tant que le  véhicule est fabriqué comme il faut, et BMW s’en assurera, les consommateurs ne se soucient pas trop d’où il vient », a assuré un chercheur d’IHS cité par Bloomberg.

Comme un clin d’œil, BMW a choisi le Salon de l’auto de Pékin pour dévoiler l’iX3. Le SUV demeure facilement reconnaissable grâce à un design simple. Les lignes distinctives de la nouvelle BMW X3 sont présentes malgré l’apparition logique de certains éléments liés à l’électrification. Côté performance, rien d’extravagant non plus. Un moteur électrique de 270 chevaux et une batterie de 70 kwh alimentent la nouvelle BMW électrique. L’autonomie annoncée avoisine ainsi les 400 km (norme WLTP).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.