Bus électrique : la RATP y pense pour 2025

En 2025, les bus de la RATP seront 100 % électrique d’après son PDG. Le financement et les compétences sont déjà prêts, reste à concevoir le système lui-même.

 

ratp

 

La RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) envisage d’électrifier l’ensemble de sa flotte de bus d’ici 2025. C’est ce qui ressort d’une intervention de Pierre Mongin, PDG de cet établissement public, dans le cadre de la conférence parlementaire sur les transports qui s’est tenue le 5 février dernier à la Maison de la Chimie, à Paris. Ce dernier a notamment indiqué que l’électrique est « une bonne technologie » qui va permettre de « capter les externalités environnementales » et réduire les pollutions en centre-ville. La RATP expérimente déjà une ligne 100 % électrique depuis décembre 2011 et le lancement de La Traverse qui relie l’Hôpital Bichat dans le 18ème et Batignolles dans le 17ème. Les véhicules utilisés sont cependant des minibus électriques OREOS et non de véritables autocars. Une autre ligne, exploitée par la compagnie privée B.E Green, est également opérationnelle dans le 15ème depuis l’année dernière.

Solution à construire

Pierre Mongin n’a pas fourni beaucoup de détails quant à ce projet de migration à l’électrique de la RATP. Il a cependant indiqué que les fonds et les compétences techniques nécessaires sont déjà disponibles, mais que « la solution est encore à construire ». La RATP souhaite, en effet, « un produit différent de ce qui existe actuellement » et qui devrait lancer une nouvelle filière industrielle. À la lumière de ces explications, il semble en tout cas acquis que la capitale française ne cédera pas à l’attrait de la BYD Electric Bus qui a pourtant séduit plusieurs grandes villes allant de Londres à Sao Paolo en passant par New York, Los Angeles, Bogota, Amsterdam ou Bonn, avec son autonomie réelle en ville de plus de 200 km. Ce projet de la RATP constitue ainsi une opportunité en or pour les constructeurs locaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.