Bus électriques : la RAPT continue d’avancer

La RATP et le STIF vont tester en condition réelle la recharge en terminus des batteries des bus électriques. 20 Bolloré Bluebus équipés des technologies correspondantes ont été commandés et seront opérationnels sous peu. L’objectif de l’initiative est de maîtriser les dispositifs actuellement disponibles pour mieux choisir dans le cadre de la mise en œuvre du Plan bus 2025.

 line-341

Nouvelles technologies de recharge de batteries

 

Les initiatives prises par la RATP en faveur de l’électrification de son réseau de bus continuent à se déployer. La dernière en date permettra à la régie et le STIF de tester de nouvelles technologies de recharge destinée à améliorer considérablement l’autonomie des bus électriques couvrant les lignes. Les technologies en question consistent en une recharge des batteries en terminus de ligne et non plus en stationnement la nuit. Deux dispositifs seront ainsi testés à savoir : celui du pantographe inversé (recharge du bus grâce à un bras articulé depuis un mat au-dessus du toit) et une prise classique. Les avantages et inconvénients par rapport au recours à la recharge de nuit au dépôt permettront à la RATP d’optimiser son choix pour le futur.

 

20 Bluebus Bolloré pour les tests

 

Dans le cadre de cette initiative, la RATP et le STIF ont commandé 20 bus Bluebus Bolloré supplémentaires. 10 sont équipés du dispositif de recharge par pantographe inversé et 10 d’une prise de recharge traditionnelle. Ces bus électriques opéreront sur deux lignes à déterminer. D’après un responsable de la régie autonome, ces tests « démontrent l’ambition et le savoir-faire de la RATP en matière de transports en commun très bas carbone … et marquent une nouvelle étape pour le Plan bus 2025 ». À travers ce plan, la RATP et le STIF veulent faire de la Capitale française, un modèle en mettant en circulation uniquement des bus électriques ou au biogaz. Les premiers appels d’offres seront lancés en 2017.

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Bus électriques : la RAPT continue d’avancer »

  1. kader

    ca fait plusieurs que a singapour les taxis sont tous electriques et ils se rechargent en station
    paris a beaucoup de retard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.