Colibus : début de la production en série de la camionnette électrique française

Colibus, le premier camion 100 % électrique homologué en Europe, entame la phase de la production en série depuis la semaine dernière. Il intéresse les plus grands noms de l’industrie du transport, mais la production à grande échelle nécessite encore un financement supplémentaire qui devrait provenir des banques.

 

colibus helem

 

La firme française Helem a lancé la production en série de la Colibus, sa première camionnette 100 % électrique. L’évènement a été marqué par l’inauguration officielle de la ligne d’assemblage de l’usine d’Auch dans le Gers le 31 janvier dernier, soit une semaine après que le constructeur ait reçu l’homologation européenne pour son utilitaire électrique. Les deux premiers Colibus de série ont été livrés au géant du transport express DHL et à Tel Express. Stéphane Kulak, PDG et fondateur de la compagnie a indiqué que le Colibus fait déjà l’objet de près de 200 commandes pour les deux prochaines années. Ce début de production en série intervient 4 ans après le lancement du projet en 2010 et moins d’une année après la première production industrielle en avril 2013.

Production à grande échelle suspendue aux financements privés

Le Colibus a déjà séduit les entreprises françaises qui n’attendent que la production à grande échelle, mais Helem doit faire face à un problème de financement avant de pouvoir franchir cette étape. En effet, les banques se sont montrées hésitantes étant donné que le modèle industriel de la startup « ne correspond pas à celui auquel les banques sont familières » d’après toujours Stéphane Kulak. L’entreprise a besoin de lever 600 000 euros pour booster la production du Colibus, mais le PDG a tenu à affirmer qu’elle survivrait même sans ce financement privé.  Le modèle 8m3 doté d’une charge utile de 800 kg et d’une autonomie de 120 km est commercialisé à partir de 44 000 euros. Une formule de location longue durée avec SAV inclus est également proposée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.