Conférence sur le Climat : 90 nouvelles bornes opérationnelles à Paris

 

Les 90 bornes de recharge qui alimenteront les voitures électriques mises à la disposition des délégations du COP 21 à Paris ont été déployées à Paris et dans ses alentours. Plusieurs d’entre elles resteront opérationnelles à l’issue de la Conférence. Ces bornes, comme les autres dispositifs du genre dans la capitale et en France, sont alimentées par de l’électricité « propre » à faible empreinte écologique.

 

Cop21

 

En attendant l’ouverture officielle de la Conférence sur le climat 2015 la semaine prochaine, la ville de Paris profite déjà des retombées de l’événement. Les 90 bornes de recharge fournies par Renault-Nissan pour l’occasion sont en effet opérationnelles. Disposées au centre et aux alentours de la capitale, ces bornes serviront initialement à  recharger les 200 voitures électriques qui assureront en partie les déplacements des délégations qui participeront à ce sommet mondial. Si certaines installations seront démontées à l’issue de la Conférence, plusieurs d’entre elles, dont 14 bornes de recharge rapide, seront mises à la disposition du grand public. En attendant, elles permettront à des représentants de 195 pays de parcourir environ 400 000 km en mode zéro émission pendant 12 jours du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Ce déploiement a été possible grâce à la collaboration entre l’Alliance, EDF, le Conseil de la ville de Paris, la SNCF, les Aéroports de Paris et le fabricant Schneider Electric. Il étoffe encore plus le réseau parisien qui compte déjà 4 000 bornes grâce essentiellement aux installations de l’Autolib’. Ce réseau se démarque par sa très faible empreinte écologique étant donné que l’essentiel (environ 75%) de l’électricité utilisée est d’origine nucléaire. EDF s’attèle d’ailleurs à minimiser encore plus cet impact environnemental à travers des projets crédit-carbone certifiés par les structures onusiennes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.