Dubaï : des voitures électriques d’ici 2016

La ville de Dubaï veut rattraper son retard en termes de mobilité électrique en se fixant comme objectif de compter les premiers modèles 100 % électriques sur ses routes d’ici 18 mois. Le déploiement d’un réseau rationnel d’infrastructures de charge constitue l’une des priorités de l’Émirat pour réaliser ses ambitions.

 

dubai-voiture-électrique

 

Réputée pour ses bâtiments à la pointe de la technologie et ses infrastructures exubérantes, la ville de Dubaï, aux Emirats-Arabes-Unis, accuse un important retard par rapport aux autres mégalopoles en termes de mobilité électrique. Ce retard pourrait s’expliquer par le fait que l’Émirat fait partie d’un état disposant d’une des plus importantes réserves de pétrole du monde, mais la situation est sur le point de changer. « Je pense que vous allez voir des voitures électriques à Dubaï d’ici une année et demie », a ainsi déclaré Saeed Al Tayer, président de DEWA (Dubaï Electricity and Water Authority). Ce dernier a expliqué que la DEWA « vient juste de lancer sa stratégie » qui prévoit dans un premier temps l’introduction de 100 véhicules dans sa propre flotte pour réaliser un programme de test.

Feuille de route

Le déploiement des infrastructures de recharge fait également partie des éléments clés de l’initiative de la DEWA. Saeed Al Tayer annonce ainsi l’adoption d’une « feuille de route très claire » pour une répartition rationnelle des infrastructures. L’agence envisage de lancer une vaste collaboration avec les hôtels, les centres commerciaux et les bâtiments publics. Les essais préalables sont indispensables avant tout investissement d’envergure puisque le comportement des véhicules électriques dans les conditions de chaleur extrême reste à analyser. Actuellement,  seuls 10 modèles 100 % électriques sont à l’essai dans la ville de Masdar, Abu Dhabi. Le programme dubaïote constitue ainsi une avancée cruciale. Ces déclarations de Saeed Al Tayer sont issues de sa récente intervention lors de l’ouverture de l’exhibition sur l’eau, l’énergie, la technologie et l’environnement de Dubaï (WETEX), durant laquelle a également été exposée la Nissan Leaf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.