Électrification : Lexus prône la patience

Lexus ne compte pas se ruer sur le marché des voitures 100% électriques dans l’immédiat. L’électrification soulève encore trop d’incertitude pour le constructeur.

Indifférence à l’intérêt des concurrents

Ils deviennent de plus en plus rares, mais ils existent encore, et Lexus en fait partie. Il s’agit des constructeurs automobiles qui affichent toujours un scepticisme  à propos de l’électrification. En effet, contrairement à ses concurrents sur le marché premium, le constructeur nippon ne compte pas de modèle 100% électrique dans sa gamme. Et à en croire Yoshihiro Sawa, président de la marque, il n’y a pas péril en la demeure. « Notre priorité consiste à fournir une liberté de mouvement. Donc, nous devons développer des technologies sur tous les fronts », a-t-il déclaré, pour le magazine Autocar, en marge du festival de Goodwood (Royaume-Uni).

Aucune version 100% électrique de la Lexus LX n’est au programme.

En d’autres termes, Lexus persiste à croire qu’il est trop tôt pour privilégier les voitures 100% électriques. Et ce, au détriment des essences et diesels. À titre de preuve, Sawa cite comme exemple les habitants de certaines « parties reculées du monde » dont « les vies dépendent » de la Land Cruiser (Toyota). Pour lui, ces derniers ne veulent pas de l’électrification. D’ailleurs, ils ne disposent pas des infrastructures nécessaires à la recharge.

Approche plus honnête

Sawa va plus loin en dénonçant le discours maquillé des promoteurs de l’électrification.  Il évoque notamment l’impact environnemental de la fabrication des batteries électriques. Il souligne également le fait qu’elles nécessitent un temps de recharge conséquent et se dégradent avec le temps. Tout cela pour justifier l’importance de disposer d’une vision claire du système de recyclage et d’utilisation des dispositifs usés avant de se lancer corps et âme. « La question s’avère plus complexe que ce que laisse entendre la rhétorique actuelle », a-t-il indiqué. Avant de lancer qu’il « préfère une approche du futur d’une manière plus honnête ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.