Nissan installe la première borne publique de recharge rapide à Paris

Le constructeur Nissan s’est associé à la compagnie BP pour doter la capitale française de sa première borne publique de recharge rapide. La mairie de Paris prévoit une dizaine d’installations supplémentaires dans les prochains mois.

station BP

Dans la cadre d’un partenariat avec la compagnie pétrolière BP, Nissan a inauguré la première borne de recharge rapide accessible au grand public de la ville de Paris le lundi 9 décembre dernier. La borne en question a été fournie par le fabricant français DBT-CEV, le leader européen du secteur. Elle est installée dans une station-service BP du Boulevard Victor dans le 15e arrondissement. Cette opération constitue pour le constructeur nippon un excellent moyen pour faciliter la vie des propriétaires parisiens de son modèle électrique Leaf tout en charmant les nouveaux clients. En effet, grâce à ce type de borne, une batterie électrique se recharge à 80 % en moins de 30 min, s’il faut plusieurs heures pour atteindre le même résultat avec une station de charge classique.

Bientôt 10 à 15 nouvelles installations

Les possesseurs de la Nissan Leaf pourront d’ailleurs profiter de cette infrastructure à titre gratuit tandis que ceux des autres modèles incluant la Renault Zoe, La Citroën C-Zéro, la Peugeot Ion ou la Mitsubishi I-Miev auront à payer 5 euros. Cette première borne publique de recharge rapide parisienne devrait être rejointe par une dizaine ou une quinzaine d’autres installations réparties sur les boulevards des Maréchaux et du Périphérique d’après un responsable de la mairie. La deuxième borne sera notamment disponible très bientôt Porte de Vincennes. Des bornes similaires existent déjà au service auto-train de la Gare Paris-Bercy et auprès d’un concessionnaire Nissan de la ville, mais l’accès y est limité. Pour Nissan, il s’agit de la 110è borne de recharge rapide installée en France, ce qui en fait le principal fournisseur de l’hexagone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.