Nouveaux moteurs compatibles Euro-6 chez Peugeot

Peugeot a introduit de nouvelles versions compatibles à la norme européenne Euro-6 de ses moteurs 3 cylindres Puretech essence et 4 cylindres BlueHDI.  Ces deux moteurs sont désormais équipés du système de transmission automatique de 3ème génération EAT6 (Efficient Automatic Transmission 6), en plus du système Stop&Start (technologie microhybride). Grâce à cette association, une première pour Peugeot, le constructeur est parvenu à réduire le taux pondéré des émissions de CO2 de sa gamme européenne à 111,2 g/km, contre 115,1 g/km à la même époque de l’année en 2013, même si la norme Euro-6 vise surtout la réduction des émissions de dioxyde d’azote.

 

peugeot_308_1.2_puretech_eat6

 

Le premier modèle à bénéficier de cette nouvelle motorisation est la Peugeot 308 1,2 litre Puretech 130 S&S. Elle consomme maintenant 4,9 litres/100 km (114 g de CO2/km). Une autre version 1,2 litre Puretech 110 S&S turbo qui consomme 4,6 litres/100 km (105 g/km) devrait faire son apparition d’ici à la fin de cette année. Il faut rappeler que l’Union européenne a adopté une nouvelle limitation des émissions moyennes de CO2 de 95g/km d’ici 2020. Dans ce contexte, les motorisations compatibles Euro-6 de Peugeot occuperont ainsi une place prépondérante pour la marque au lion qui peine à asseoir le succès de ses modèles hybrides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.