Renault soutient le championnat de Formule E pour promouvoir ses voitures électriques

Renault sera engagé dans la préparation des voitures du championnat Formule E afin de promouvoir les véhicules électriques. Le constructeur français montre sa détermination à développer la mobilité électrique malgré les retards qu’il accuse au niveau de l’atteinte de ses objectifs de vente dans le secteur.

New-Formula-E-Car

Renault sera engagé dans la Formule E, le nouveau championnat dédié à des voitures de course 100 % électrique, à travers une participation dans la préparation du premier modèle homologué par la fédération internationale de l’automobile à ce jour. Le constructeur au losange assurera, en effet, la supervision de l’assemblage des composants et l’intégration des différents systèmes de la voiture baptisée . Il travaillera aux côtés d’autres grands noms des courses automobiles comme McLaren qui fournira le groupe motopropulseur électrique, Williams qui installera le pack de batterie ou Michelin qui s’occupera du pneumatique. Ce nouveau bolide à zéro émission de CO2 développera 270 ch. Il avalera le 0 à 100 km/h en 3 s et pourra atteindre une vitesse maximale de 220 km/h.

La voiture électrique, c’est le présent

Le constructeur au losange justifie son engagement par sa conviction dans le fait que la Formule E constitue une opportunité unique pour montrer au public les avantages de la voiture électrique. Vincent Carré, responsable des voitures électriques de la compagnie, a déclaré que l’industrie avait besoin de la Formule E pour « expliquer aux gens que les voitures électriques sont pour aujourd’hui et non pour demain ». Le patron de la Formule E, Alejandro Agag, est allé dans le même sens en indiquant que son championnat va améliorer l’image des voitures électriques et apporter une excitation à son égard. Selon lui, ces dernières sont pour l’instant perçues par la plupart des conducteurs comme « lentes, moches et ringardes, quelque chose que personne ne veut acheter pour une utilisation quotidienne ». Le championnat va débuter en septembre 2014 à Pékin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.