Renault Z.E : ouverture d’un premier concept store dédié aux voitures électriques à Stockholm

Renault Z.E révolutionne le canal de distribution des ses voitures électriques en ouvrant une boutique thématique et interactive en Suède. Le constructeur promet une expérience digitale unique à ses clients. D’autres concepts stores devraient bientôt être ouverts dans d’autres pays.

S’informer et interagir

Pour conforter sa place de leader européen des voitures électriques, Renault vient d’inaugurer son premier concept store entièrement dédié aux modèles Renault Z.E. L’évènement s’est tenu à Stockholm le 16 février dernier. Gilles Normand, vice-président sénior du groupe pour les véhicules électriques en a résumé l’importance. « Nous sommes heureux d’ouvrir cette boutique qui va nous permettre d’interagir avec les gens à propos de l’électromobilité, de les aider à en apprendre davantage et de leur donner une chance de partager leurs idées », a-t-il déclaré.

Les clients pourront ainsi y acheter et tester des voitures Renault Z.E, mais également découvrir différents aspects pratiques de l’utilisation des voitures électriques. Infrastructures de recharge, avantages financiers, conditions de vente, état de la législation locale … sont autant d’informations à la disposition du visiteur. Les conseillers répondront présents 7 jours/7 en plus des expériences digitales.

Marché à fort potentiel pour Renault Z.E

Après la capitale suédoise, Gilles Normand a laissé entendre  que d’autres concepts stores seront ouverts à travers l’Europe et partout dans le monde dans un futur proche. Malgré tout, le choix de la Suède pour cette première mondiale intrigue. Les modèles Renault Z.E sont appréciés par les Suédois, mais la majeure partie de la clientèle de la marque au losange se trouve pour l’instant en France.

La Suède se démarque cependant par une forte croissance du marché et une forte volonté du gouvernement de promouvoir les modes de transports écologiques. En 2017, elle a intégré le top 10 des marchés les plus importants pour les voitures électriques et hybrides. Un tel contexte lui a permis d’arriver « au sommet de la liste » des dirigeants de Renault à l’heure où les Français doivent faire face à une baisse des incitations financières à l’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.