Réseau essentiel : Bolloré choisi comme opérateur privé

Les 16 000 bornes du réseau essentiel français de recharge électrique seront mises en place par le groupe Bolloré après la validation de son plan à 150 millions d’euros. Ces bornes seront déployées de manière complémentaire avec celles issues des initiatives locales.

 

r--seau-essentiel-bornes-de-recharge-600x399

 

Le groupe Bolloré a été choisi par le gouvernement pour assurer le déploiement des 16 000 bornes de recharge semi-rapide destinées à constituer le réseau essentiel français. Le plan y afférent qui prévoit un investissement de 150 millions d’euros sur 4 ans a été validé cette semaine. Outre les points de recharge, Bolloré mettra également à la disposition des conducteurs des points d’accès Internet. Les services seront proposés en formule avec ou sans abonnement. Les abonnés pourront réserver une borne et auront également accès aux services d’autopartage du groupe dans les villes couvertes (Paris, Bordeaux et Lyon). Le plan de Bolloré a été déposé auprès du ministère de l’Économie, en décembre 2014. Le groupe français était le mieux placé pour remporter ce marché depuis le lancement du projet « réseau essentiel ».

Couverture optimale du territoire

Pour la mise en œuvre de son plan, Bolloré devra coopérer avec d’autres acteurs étatiques et non étatiques afin d’assurer une couverture optimale du territoire national. « Où que vous soyez sur la carte, il y aura au moins un point de recharge tous les 40 kilomètres », explique le groupe concernant la répartition des bornes dont il aura la charge. Les emplacements exacts de ces bornes sont déterminés en concertation avec les collectivités territoriales locales qui possèdent également leurs propres plans. D’après l’ADEME, ces derniers devraient permettre le déploiement de 10 600 points de recharge durant les prochaines années. Ajoutés aux 16 000 points du réseau essentiel, ces dispositifs sont censés mettre fin à l’hésitation des conducteurs français à utiliser les véhicules électriques à cause de la peur de la panne d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.