Véhicule électrique : un bonus à l’achat supplémentaire de 3 700 euros chez Nissan

Pour renforcer le positionnement de ses deux modèles 100 % électriques sur le marché français, Nissan va octroyer à ses clients, et contre la mise à la casse d’une voiture diesel de 10 ans, un bonus à l’achat de 3 700 euros jusqu’à la fin de l’année 2014.

 

nissan e-nv 200 et nissan leaf

 

En attendant le superbonus à l’achat de 10 000 euros promis par le gouvernement pour 2015, Nissan a décidé d’octroyer un bonus de 3 700 euros à ses clients pour tout achat d’une Nissan Leaf ou d’une Nissan e-NV 200 entre le 15 octobre et le 31 décembre 2014. Les conditions pour bénéficier de cette offre sont également plus favorables que celles pour le superbonus 2015 étant donné qu’elle profitera à tous les clients de l’hexagone acceptant de mettre à la casse un véhicule diesel de plus de 10 ans. Pour rappel, le bonus gouvernemental ne s’appliquera qu’aux habitants des zones urbaines disposant d’un plan antipollution atmosphérique et d’un modèle diesel de plus de 13 ans à condamner pour destruction.

Prix ultra compétitifs

Grâce à ce bonus spécial, la Nissan Leaf ne coutera plus que 14 390 euros TTC en finition Visia, bonus gouvernemental 2014 de 6 300 euros inclus. L’e-NV 200 sera quant à elle disponible dès 10 610 euros TTC, bonus 2014 déduit. Nissan compte sur cette opération de charme pour redynamiser ses ventes en France où ses deux modèles sont largement et régulièrement dominés par la Renault Zoe et la Renault Kangoo Z.E dans leurs segments de marché respectifs. Le constructeur nippon reconnait que cette initiative engendrera des pertes financières sur le court terme, mais justifie son engagement par la responsabilité de l’industrie automobile qui va « au-delà de la fabrication d’un véhicule électrique » et jusqu’à la « mise en place d’un écosystème », d’après les explications de Bernard Loire, président de Nissan Europe de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.