Voiture autonome : les constructeurs optimistes malgré le récent accident

L’accident mortel provoqué par une voiture autonome Uber n’altère en rien la volonté des constructeurs automobiles de poursuivre le développement de la technologie. Volkswagen et PSA figurent parmi les premiers à se manifester.

Privilégier le long terme

Ne pas changer le plan initial. Tel est le mot d’ordre des principaux constructeurs engagés dans le développement d’une voiture autonome après l’accident qui vient d’entraîner le décès d’un piéton aux États-Unis. Matthias Mueller, Pdg de Volkswagen, explique ainsi que le groupe ne compte pas dévier de sa stratégie à long terme sur la base « d’un évènement tragique comme celui-ci ». Il préconise d’attendre les résultats des investigations officielles menées par les autorités texanes pour se prononcer définitivement sur les mesures à prendre.

Autre constructeur à se manifester, PSA Group affirme également son intention de poursuivre les essais de voiture autonome. La firme française ajoute que la sécurité reste toujours la priorité en la matière. Si les autres compagnies tardent pour le moment à réagir, leurs positions ne devraient pas fondamentalement dévier de cette ligne de conduite dégagée.

Responsabilité a priori non engagée

Le principal concerné, Uber, a quant à lui décidé de suspendre son programme de tests. Sans doute pour éviter de heurter l’opinion publique. À ce stade, les premières indications semblent dégager la responsabilité de la technologie de la voiture autonome dans l’accident. Le chef de la police de Tempe, lieu de l’accident, interrogé par le San Francisco Chronicle, concède qu’il aurait été « très difficile » d’éviter l’accident, sans considération du mode de conduite.

À titre de rappel, une Volvo XC90 autonome développée par Uber a heurté une piétonne cette semaine à Tempe, au Texas, États-Unis.  Celle-ci traversa une route à quatre voies. Elle décéda des suites de la collision. Il s’agit du premier accident mortel provoqué par une voiture autonome depuis le lancement des tests sur routes publiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.