Voiture autonome : Nissan en partenariat avec la NASA

Afin d’accélérer le développement de sa technologie de voiture autonome, Nissan a décidé de coopérer avec la NASA en matière de recherche et développement. Le premier véhicule équipé des résultats de ce partenariat sera testé dès cette année.  Il sera basé sur la Nissan Leaf.

 

La Nissan Leaf, la voiture électrique la plus vendue au monde.

La Nissan Leaf

 

Nissan et la NASA, l’agence spatiale américaine, ont conclu un accord de coopération de 5 ans pour le développement de la technologie de la voiture autonome. L’accord en question couvrira 4 domaines, dont les systèmes de propulsion et de conduite (accélération, freinage et direction), les interfaces entre le conducteur et le véhicule, les applications connectées (géolocalisation, détection de mouvement…) et l’analyse et la vérification des logiciels. Les deux entités prévoient de tester un premier véhicule accueillant le fruit de cette collaboration d’ici la fin de cette année. Les travaux de recherche & développement seront basés sur la Nissan Leaf et seront menés auprès des centres de recherche de Nissan, dans la Silicon Valley, et de la NASA à Moffett Field, Californie.

Défis similaires.

À travers cette collaboration, Nissan espère accélérer l’atteinte de son objectif de commercialiser une voiture autonome d’ici 2020. « Le partenariat accélèrera le développement par Nissan d’une technologie de conduite autonome sure, sécurisée et fiable que nous introduirons progressivement aux consommateurs à partir de 2016 jusqu’en 2020 », a ainsi déclaré Carlos Ghosn, PDG de l’alliance Nissan-Renault. La NASA, quant à elle, compte profiter des échanges avec le constructeur automobile pour développer davantage la technologie et concevoir le plus tôt possible un véhicule capable de rouler sur la planète Mars d’une manière autonome et sans intervention humaine même à distance. « Les travaux de la NASA et de Nissan… sont liés par des défis similaires », a notamment indiqué Ghosn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.