Nissan e-NV 200

Le Nissan NV200 est une fourgonnette produite par le constructeur japonais Nissan. La e-NV200 est la version 100 % électrique de la Nissan NV200. La Nissan e-NV200 lors du lancement à Yokohama, le 9 juin 2014 de la version de production contient 30 % de nouveaux composants par rapport à la NV200 à combustion interne. Jusqu’en 2017, le modèle électrique embarque la même batterie lithium-ion de 24 kWh que la Nissan Leaf et est capable de délivrer une autonomie tout électrique de 170 km sous le nouveau cycle de conduite européen (NEDC). En 2018, la capacité de la batterie a été augmentée de 67 % à 40 kWh. Le e-NV200 était un vrai succès commercial, avec 4 319 unités livrées en Europe en 2016.

Informations techniques de la Nissan e-NV 200 :

Date de commercialisation :1 novembre 2014
Moteur et performances
Puissance du moteur électrique :80 kW - 109 ch
Couple du moteur électrique :254 Nm
Vitesse maximale :123 km/h
0 à 100 km/h14 secondes
Batteries de la Nissan e-NV 200
Autonomie totale :200 - 301 km
Type de batteries :Lithium-ion
Capacité des batteries :40 kWh
Temps de charge complète :10h en charge normale / 30 mn en charge rapide
Dimensions de la Nissan e-NV 200
Longueur :4560 mm
Largeur :1760 mm
Hauteur :1850 mm
Poids :1619 kg
Nombre de portes :5
Places assises :2
Volume du coffre :4000 dm3

Prix de la Nissan e-NV 200 :

Prix batteries inclues :25490 euros
Bonus écologique : euros
Disponibilité :1 novembre 2014

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

-Autonomie élevée
-Performances mordante
-Volume de chargement

-Tarif élevé
-Habitacle
-Finition peu convaincant

Les essais au volant de la Nissan e-NV 200 :

Les spécialistes de chez Caradisiac ont passé la e-NV200 au microscope et rapportent que, sur la route, elle montre toutes ses qualités. Le silence de fonctionnement, lié à la propulsion électrique, apporte calme et sérénité dans la conduite. Attention tout de même à l’insonorisation. Dans l’habitacle, les bruits de roulements et le sifflement typique du moteur électrique sont un peu envahissants. Rien de rédhibitoire toutefois par rapport au volume sonore généré par un thermique diesel. Et puis, l’agrément de conduite appréciable parvient à faire oublier cette petite gêne sonore. Le confort est, en outre, satisfaisant, car les suspensions absorbent correctement les imperfections de nos routes.

Selon Beev. Sur le plan de l’assistance de conduite, il n’y a rien à redire, notamment, grâce à l’assistance au démarrage en côte, la caméra de recul et le bip sonore lors de la marche arrière. Permettant ainsi de faciliter le déplacement en ville et d’éviter les bosses et les éraflures. L’habitacle de la e-NV200 est à peu près le même que celui du NV200. La qualité des plastiques laisse à désirer, mais la e-NV200 reprend la console centrale noire brillante de la Leaf, qui intègre la navigation par satellite, la climatisation et la radio. Le volant et l’affichage des instrumentations sont également repris de la Leaf. L’équipement comprend Bluetooth, USB, caméra de recul, la climatisation, des sièges chauffants et un volant chauffant. Le sélecteur de vitesses est assez compact, mais il pourrait y avoir plus d’espace autour du conducteur étant donné la taille de la cabine. La hauteur sous plafond est cependant bonne.

Galerie photos de la Nissan e-NV 200 :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.