Les camions au gaz

camions-au-gaz

Ce fut un grand défi que celui de pouvoir se faire déplacer un camion d’une trentaine de tonnes avec un moteur utilisant du gaz !

Tout d’abord le gaz naturel comme alternative est une des meilleure alternative puisque d’une part son utilisation conduit à diminuer les émissions de gaz à effet de serre (CO2) de 15 % environ et d’autre part d’éviter le rejet de particules fines qui sont reconnues responsables d’engendrer des maladies respiratoires.

Bon à savoir : les camions roulant au gaz sont aussi moins polluant du point de vue sonore !

Les camions roulant au gaz constituent donc une solution permettant d’améliorer le bilan carbone pour une catégorie de véhicules souvent désignés comme polluants et dont le nombre augmente chaque année sur les routes. Attention cependant que le nombre de ces camions au gaz n’est pas encore significatif mais il faut un début à tout !

Petit point négatif, ces véhiculent ne sont pas encore produits à une très grande échelle ce qui entraîne un surcoût à l’achat ; en effet, par rapport à un camion équipé d’un moteur diesel, il faudra ajouter 20.000 euro ou plus.

Certains constructeurs proposent donc des camions fonctionnant avec un gaz de méthane liquéfié servant de carburant à un moteur diesel performant ; ceci conduit donc à des camions performants permettant de charger une charge plus importante, de parcourir une plus grande distance tout en polluant moins.

A l’origine, la technologie fut principalement mise en pratique aux Etats-Unis et au Canada ; actuellement elle est également disponible en Europe.

Comment embarquer ce gaz ? Il faut qu’il soit amené dans une citerne sous forme liquide à moins 160° pour pouvoir le stocker. L’autonomie dépend évidemment de la capacité du réservoir et de la taille du camion mais beaucoup de modèles offrent une autonomie de 1.000 km !

Sachez aussi que les poids lourds ne sont pas les seuls véhicules de grande taille à fonctionner au gaz puisque l’on trouve également des bus et des camions poubelles.

Si l’Europe reste plus frileuse vis-à-vis des camions roulant au gaz, la hausse durant ces 5 dernières années est spectaculaire en Asie et en Amérique du Sud. Il est encore prévu en 7 ans de passer de 18 millions de véhicules roulant au gaz à 35 millions (en 2020 donc) et les camions ne seront pas à la traine !

Terminons par spécifier qu’outre les camions, il y aura aussi bientôt les bateaux qui seront équipés de moteur qui fonctionneront au gaz naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.