Mitsubishi I-MiEV

Première voiture électrique de Mitsubishi Motors, l’I-MiEV fut commercialisée la première fois au Japon en juillet 2009. D’ailleurs, comme elle est le résultat du talent des ingénieurs du centre de Recherches & Développement situé à Okazaki, elle adopte le style particulier des voitures nippones. Oui, l’I-MiEv sait attirer l’attention sur elle avec ses rondeurs et son aspect dynamique. Son habitacle est aussi séduisant que le design extérieur. On notera que l’habitacle adopte des formes douces et apaisantes.

En ville, la Mitsubishi I-Miev fait preuve d’une grande maniabilité. Cette aisance en zone urbaine lui est conférée par un moteur électrique de 67 ch et un couple de 160 Nm. Il faut savoir que cette voiture 100 % électrique possède une boîte automatique avec trois positions de conduite : D, B et C. La position D est la position normale. Celle-ci met à profit le potentiel dynamique de la voiture. B comme Brake booste la récupération d’énergie du frein moteur. Tandis que la position C réduit l’effet récupération et augmente la sensation de confort.

En termes d’autonomie, la Mitsubishi I-Miev annonce un 160 km en norme NEDC. La recharge complète avec le câble E/F (fournie) prend 6 heures. Avec le connecteur CHAdeMO de série, il suffit de 30 minutes pour recharger la batterie du véhicule à 80 %.

Informations techniques de la Mitsubishi I-MiEV :

Date de commercialisation :1 janvier 2010
Moteur et performances
Puissance du moteur électrique :49 kW - 67 ch
Couple du moteur électrique :160 Nm
Vitesse maximale :130 km/h
0 à 100 km/h15.9 secondes
Batteries de la Mitsubishi I-MiEV
Autonomie totale :160 km
Type de batteries :Lithium-ion
Capacité des batteries :16 kWh
Temps de charge complète :30min (borne rapide à 80%) - 6h (prise classique)
Dimensions de la Mitsubishi I-MiEV
Longueur :3475 mm
Largeur :1475 mm
Hauteur :1610 mm
Poids :1010 kg
Nombre de portes :5
Places assises :4
Volume du coffre :166 dm3

Prix de la Mitsubishi I-MiEV :

Prix batteries inclues :23350 euros
Bonus écologique :6300 euros
Disponibilité :1 janvier 2010

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

- Agilité en ville.
- Excellent comportement routier.
- Excellent rayon de braquage.

- Finition médiocre.
- Autonomie trop faible.

Les essais au volant de la Mitsubishi I-MiEV :

D’après l’essai réalisé par Caradisiac, la Mitsubishi I-MiEV affiche une autonomie suffisante, à condition de ne pas jouer aux pilotes de rallye, puisque les réserves diminuent très rapidement dès que l’on sollicite la puissance de la petite citadine. Mais pour arriver à parcourir le nombre de kilomètres qu’affiche le constructeur, il faudra aussi réduire le fonctionnement de la climatisation, mais aussi le temps d’allumage des phares. La i-Miev est, donc, une voiture exclusivement urbaine qui ne vous permettra même pas de partir en week-end sans risquer la « panne sèche ». Toutefois comme les dernières enquêtes réalisées montre que les Français parcourent en moyenne moins de 60km par jour, la i-Miev avec ses 120 à 130km d’autonomie réelle répondra parfaitement aux besoins du conducteur urbain.

Pour Voiture-électrique durable, l’accent est donné à la convivialité de la voiture, en offrant notamment 4 vraies places assises. Toutefois, son aspect intérieur comme extérieur reste assez basique et n’offre aucune surprise. Par contre, côté performances, la petite Mitsubishi surprend avec une puissance intéressante disponible dès le démarrage. La voiture fait aussi preuve d’une excellente souplesse de conduite, très appréciable en ville, pour se faufiler dans les bouchons. Vous pourrez aussi profiter d’un impressionnant rayon de braquage qui vous permettra de réaliser très facilement les manœuvres de stationnements les plus compliquées.

Galerie photos de la Mitsubishi I-MiEV :

Vidéos du véhicule Mitsubishi I-MiEV :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.